Partagez | 
 

 2. Races Jouables : Inhabituelles

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Corvus Corax
Maître du Jeu
Gif :
Posts : 131
Points : 33

MessageSujet: 2. Races Jouables : Inhabituelles  Dim 18 Fév - 18:38



Faunes

Nom : Faunes.

Langues : Parlent le commun, peuvent également communiquer avec les animaux.

Longévité : Il s'agit sans doute de l'un des peuples les plus anciens mais aussi les plus réduits en nombre, et on ne connaît presque rien d'eux. Le plus âgé d'entre eux, Puck, se vante d'être presque aussi vieux que le monde, mais personne n'a vécu assez longtemps pour pouvoir en affirmer.

Régime alimentaire : Ne se nourrissent jamais de nourriture qui ne soit directement fournie par la terre qui les accueille.

Détail de la race : Tantôt réfléchis ; tantôt impulsifs, ils symbolisent le crépitement de la flamme tournant vers la droite ou vers la gauche selon leurs humeurs, graves ou malicieuses. Ils adorent faire des farces et sont débordants de joie, de bonne humeur et d'amour envers leur prochain. Sensibles, ils ne répugnent pourtant pas à user de violence pour empêcher une situation de s'envenimer ou la souillure de la nature. Perpétuellement ouverts aux autres, ils sont généralement doués d'une grande empathie, communiquant beaucoup leurs états d'âmes et n'ayant pas de secrets pour leur entourage. Celui-ci ne se compose à peu près que de créatures au cœur qu’ils jugent purs, car ils sont capables de lire jusqu’au plus profond de l’âme des êtres qui croisent leur chemin.
S’ils sont bons, ou en tout cas ne sont pas corrompus, la rencontre avec un faune pourra s’avérer particulièrement agréable, voire enrichissante, pour la personne qui croisera leur chemin. Par contre, gare au cœur mauvais qui croisera leur chemin, car alors c’est toute la forêt, qui obéit aux ordres du faune, qui vous fera fuir ces lieux.

Ils ont d'ailleurs la possibilité de prendre l'apparence complète de l'animal dont ils partagent les caractéristiques physique (cornes et pattes).

Apparence physique : Les faunes ont généralement un corps velu, de longues oreilles pointues, des yeux étirés sur les tempes ainsi que des cornes et des pieds de chèvre, bouc ou cerf. Ils s'apparentent aux satyres, mais avec des traits moins hideux, une figure plus gaie et moins de brutalité.

Les faunes possèdent comme attribut le plus marquant de larges cornes, qui peuvent apparaître sous une grande variété de formes : certains ont les cornes courbées d'un bélier, d'autres les longues cornes d'une gazelle, et d'autres encore ont les cornes en spirales de l'antilope, bien que cela ne s’arrête pas là puisque d’autres faunes ont par exemple de majestueux bois de cerfs, voire de bouc et de chèvres. Autant qu’il y a d’animaux avec des cornes et des bois il y a de variations pour ceux des faunes. Ils ont aussi une fine queue mesurant entre 120 et 150 centimètres de long qui fouette l'air ou s’enroule autour de leurs jambes quand ils deviennent agacés ou nerveux. Leurs canines sont particulièrement pointues et leurs yeux d'une couleur unique – noirs, jaunes, argent ou or – n'ont ni sclère ni pupille discernable. Leur corps est velu, recouvert d’un pelage généralement dans les tons bruns, qui se poursuit jusque sur leurs pattes qui, suivant leurs cornes, peuvent êtres celles de diverses animaux, ce qui fait la spécificité de chaque faune. C’est d’ailleurs suivant l’animal qui leur est le plus ressemblant que la teinte de leur fourrure variera. Leurs oreilles pointues se situent le plus souvent juste sous leurs cornes. Leurs cheveux, descendants de derrière leurs cornes, sont généralement sombres, plutôt noirs ou bruns, mais là encore tout dépend de l’animal auquel ils sont apparentés, puisque certains peuvent tout aussi bien avoir une ravissante chevelure dorée.

Lieu de vie : Certaines légendes issus des plus vieux mythes que cette terre recèle prétendent que les faunes sont les créateurs de la faune et de la flore qui embellissent chaque jour notre monde. Il n’est donc que pure logique qu’ils vivent au milieu de leurs créations, ne s’aventurant hors de leurs forêts où ils font danser les animaux par les airs enchanteurs qu’ils jouent sur leurs flûtes que pour se rendre aux abords des lochs, afin d’apercevoir, parfois, au clair de lune, des ashrays rendant hommage à la nuit. Ils évitent soigneusement les villes et toutes zones civilisées, où l’absence de nature est une véritable torture pour eux et qu’ils considèrent comme la dégénérescence des hommes.

Position par rapport rapport à la Grande Chasse aux Monstres : Bien qu’ils ne soient pas directement concernés par la Chasse, ils sont bien évidemment désolés de cette situation qu’ont créé les humains. Jamais ils ne prendront de réel parti dans cette guerre et préfèrent se dissimuler dans leurs forêts que d’interférer d’une manière ou d’une autre. Cependant, gare à ceux qui, d’une manière ou d’une autre, essaieraient de s’en prendre à la nature qu’ils habitent et protègent...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Corvus Corax
Maître du Jeu
Gif :
Posts : 131
Points : 33

MessageSujet: Re: 2. Races Jouables : Inhabituelles  Dim 18 Fév - 18:38



Pixies

Nom : Pixies.

Langues : Parlent, lisent et écrivent le commun. Ceux qui ont vécu auprès des elfes et ont reçu une part de leur éducation savent également parler l’elfique.

Longévité : Il s’agit de l’une des races les plus jeunes, car un pixie atteint l'âge adulte à 20 ans et a une longévité de 150 ans environ.

Régime alimentaire : Leur philosophie sur la nourriture est très simple : “Tout ce qui est comestible se mange”, et vice et versa...

Détail de la race : Les pixies sont aptes à s'insérer dans une communauté d'humains, de nains ou d’elfes en se rendant utiles et bienveillants. La combinaison de leur discrétion innée et de leur nature modeste contribue à éviter une attention non désirée. Ils sont très fidèles à leurs amis, qu’ils soient pixies ou non, mais ils peuvent aussi se montrer remarquablement féroces quand ceux-ci sont menacés. Souvent apparentés aux lutins ou aux fées, il s'agit d'une race très farceuse et, quoi qu'il n'y ait pas forcément de vilenie dans leurs actes, prenez garde à vous si vous êtes victime de l'un de leurs tours !

Petite particularité des pixies, lors de leur jeunesse peut se développer un “don” propre à chacun d’entre eux, qu’il s’agisse de leurs ailes capables de les porter plus longtemps que celles de leurs semblables ou de pouvoirs plus concrets comme la télékinésie ou le contrôle d’êtres habituellement inanimés tels que les arbres. Cependant, il n’est pas rare qu’ils ne maîtrisent pas très bien cette faculté, surtout dans leur jeunesse.
Comme nombre de fées, ils n’aiment ni le fer ni l’acier qui les brûle lorsqu’ils entrent en contact avec. Ceci explique également qu’ils ne soient pas une race combattante, car l’utilisation de nombreuses armes leur serait compliquée.

Apparence physique : Les tous petits pixies survivent dans un monde rempli de créatures plus grandes qu’eux en évitant d’être remarqués ou en évitant les offenses. Mesurant près de 90 cm et pesant entre 18 et 20 kilos, ils paraissent plutôt inoffensifs et ainsi, ils ont réussi à survivre depuis des siècles à l’ombre des empires et en marge des guerres et des remous politiques.

Souvent confondus avec des enfants elfes, ils gardent en effet à jamais l'allure de magnifiques bambins bien qu'ils n'aient pas les oreilles pointues. Les pixies ont une peau laiteuse et un teint de peau très pâle qui ne saurait souffrir d’aucune imperfection. Leur chevelure est très souvent assez claire, il n’est pas rare d’en croise aux cheveux roux flamboyants, bouclés voire totalement indomptables. Ils aiment les vêtements simples, confortables et pratiques, préférablement de couleurs vives.

La particularité de leur race consiste en cela qu'ils ont deux petites ailes dans le dos, qu'il leur est aisé de cacher sous une étoffe, et qui changent de couleur selon la saison. Néanmoins, ils craignent les créatures ténébreuses qui peuvent les traquer car la poussière de pixie qu'ils sécrètent naturellement, composée d'or et d'argent, est une matière très rare possédant des vertus exceptionnelles.

Lieu de vie : D'une affinité naturelle avec la nature, ils vivent souvent près des domaines elfes, qui les accueille généralement avec plaisir, les adoptant parfois comme les “enfants elfes” pour lesquels ils passent auprès des autres races. Cependant ils considèrent ce peuple comme trop sage et ennuyeux à leur goût, c’est pourquoi ils ne restent jamais bien longtemps parmi eux avant de retourner en vadrouille, que ce soit dans la forêt ou en territoire humain. En effet, s’ils ont l’apparence de bambins ne vous y fiez pas, ces petites créatures sont tout à fait capable de survivre en milieu dit hostile grâce à leur capacité naturelle à se camoufler en toute occasion et leur connaissance des plantes et des arbres.
Ils peuvent tout aussi bien se mêler aux humains, bien qu'ils détestent leur paresse, et chercher à se faire adopter un certain temps afin de profiter occasionnellement de la chaleur d’un foyer, ou juste y chercher de la nourriture qui les change de celle de la forêt.

Position par rapport rapport à la Grande Chasse aux Monstres : Tout comme les faunes, les pixies ne sont pas directement concernés par ce conflit, notamment parce que les hommes ne connaissent pas tout à fait leur existence. Ce n’est pas pour autant qu’ils apprécient cette situation, qui les force à redoubler d’attention lorsqu’ils se trouvent en cité humaine, et peut s’avérer fort dangereuse pour leurs petits jeux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Corvus Corax
Maître du Jeu
Gif :
Posts : 131
Points : 33

MessageSujet: Re: 2. Races Jouables : Inhabituelles  Dim 18 Fév - 18:39



Ashrays

Nom : Ashrays.

Langues : Parlent une langue aquatique, qui n’est qu’un langage orale. Pour une créature terrestre, elle serait parfaitement incompréhensible et impossible à reproduire, ses sonorités variant entre un chant rappelant celui des baleines et le cliquetis riant des dauphins.

Longévité : Atteignent la maturité physique à peu près au même âge que les humains, c’est-à-dire autour d’une vingtaine d’année, toute leur très longue vie. Ce peuple peut prétendre à une durée de vie aussi longue que le peuple sylvain, puisqu’ils atteignent l’âge adulte aux alentours de leurs 100 ans et peuvent vivre jusqu’à 600 ans.

Régime alimentaire : Se nourrissant exclusivement de ce que les lochs ont à leur offrir, les ashrays sont carnivores, se contentant des diverses espèces de poissons que l’eau douce a à leur offrir tels que la truite, le saumon, le brochet et bien d’autres encore. Cependant, et ce malgré leur régime, il peut leur arriver d’assaisonner leurs plats à l’aide d’algues.

Détail de la race : Les ashrays vivent uniquement la nuit et il est impossible d’en apercevoir le jour, car si la lumière du soleil venait ne serait-ce qu’à les effleurer ils fonderaient comme la neige et se transformeraient en arc-en-ciel. D’après leurs mythes, ce serait une particularité héritée de leur déesse et mère, Loonie, fille de le Lune, qui ne pouvait supporter la Soleil, ennemie de son père, qui expliquerait pourquoi les enfants de Loonie sont incapables ne serait-ce qu’observer la lumière du jour.

C’est un peuple aujourd’hui pratiquement oublié, et timide quant aux autres races. N’ayant jamais eu de véritable contact avec le monde extérieur, à part quelques chanceux au bon endroit au bon moment qui purent les observer lorsqu’ils nageaient à la surface du loch au clair de lune, ils ne connaissent rien des différentes peuplades terrestres et de la guerre qui oppose les hommes à la Faërie. Eux-mêmes sont relayés au rang de légende ou de race éteinte même par les créatures fantastiques, car ceux qui disent en avoir déjà vu n’ont pas de preuve et bien souvent ne sont pas crus du plus grand nombre.

N’ayant jamais eu de raisons de se battre, les ashrays sont donc un peuple pacifique, qui, bien que timide, reste très curieux du monde qui l’entoure et nombreux sont les jeunes ashrays désireux d’en découvrir plus sur la vie terrestre. Cependant, n’allez pas les croire inoffensifs pour autant, car leurs griffes pointues peuvent aisément vous entailler la peau.

Apparence physique : Les ashrays peuvent être aussi bien mâles que femelles, et acquerront leur sexe définitif le jour où ils auront trouvé leur âme sœur, qui ne pourra par la suite jamais être remplacée. Si l’un des deux venait à mourir il n’est pas rare que le second le rejoigne peu de temps après dans la mort, la douleur de leur séparation après tant d’années de vie commune devenant insoutenable.

De fines membranes relient leurs doigts, leur permettant de nager très rapidement et aisément, tandis que dans l’eau comme sur terre ils ont à la fois deux jambes leur permettant de marcher ainsi qu’une longue queue semblable à celle de reptiles, si ce n’est par sa couleur bleutée comme le reste de leur corps, qui leur permet de se diriger lorsqu’ils nagent.
Puisqu’ils ne peuvent laisser le moindre rayon de soleil les toucher sous peine de mourir, leur peau est très blanche, semblant même translucide par endroits, laissant entrapercevoir leurs veines bleues comme l’eau.
Leurs cheveux, puisqu’ils sont constamment mouillés, font généralement de gracieuses boucles qui flottent autour de leurs visages, aux couleurs variant selon les familles, allant du blanc plus pur que la neige au noir ébène, bien que le plus souvent ils tirent sur les tons bleutés.

Lieu de vie : Ne pouvant s’exposer au soleil, les ashrays vivent dans les profondeurs des lochs écossais sous un système royaliste, chaque clan occupant un loch différent. Ainsi, selon l’étendue d’eau à leur disposition, ils seront plus ou moins importants. Cependant, peuple pacifique, ils ne souffrent d’aucune guerre et de toute manière n’auraient pas d’intérêt à se battre contre d’autres rois afin d’étendre leurs territoires, puisque leur incapacité à se montrer à la lueur du jour et les kilomètres pouvant séparer deux lochs ne feraient que compliquer la gestion de leur peuple, sans grands avantages.

Position par rapport rapport à la Grande Chasse aux Monstres : A vivre tellement en retrait du monde extérieur à leur loch, les ashrays ne sont même pas au courant que la Grande Chasse aux Monstres sévit, leur royaume aquatique leur permettant, entre autres, la meilleur protection qui puisse être face aux éventuels indésirables.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: 2. Races Jouables : Inhabituelles  
Revenir en haut Aller en bas
 
2. Races Jouables : Inhabituelles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les races jouables
» Index des races jouables
» Races jouables
» Les races jouables en Ephaëlya
» Race jouable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Corvus Corax RPG :: CORVUS CORAX :: Règles et Contexte :: Annexes-
Sauter vers: