Partagez | 
 

 Les crocs des Drows. |Ranaghar Do'quar

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t262-calife-a-la-place-du-calife#2082 http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t264-for-the-night-is-dark-and-full-of-terrors#2087 http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t265-le-chaos-des-chimeres#2088
Gif :
Race : Cuachag
Magie : Elémentaliste ; Air / Terre
Age : 317 ans
Statut : Premier Combattant. Guerrier de Sang-Pur. Ah, et futur chef des cuachags aussi.
Avis sur la Chasse : Les humains sont, et ont toujours été, des êtres inférieurs uniquement bons à nourrir les siens. Il souhaitait déjà mettre fin à leur pathétique existence à l'époque, désormais il n'a même plus besoin d'intervenir pour qu'ils s'entretuent. Quoi de mieux pour démontrer le ridicule de ce peuple ?

Style de combat : Même s'il sait utiliser les armes à distance, son style de combat habituel est au corps-à-corps. Sa préférence va à l'ambidextrie, avec une épée courte dans sa main dominante et un scramasaxe dans l'autre.
Il n'utilise sa magie que passivement, la terre permettant de renforcer sa résistance physique et l'air d'améliorer sa vitesse de déplacement et de frappe.
Pseudo : Sieben
Posts : 30
Points : 40
DC : Eoh Tùrambar / Fearghas McCóigreach
Avatar : Illustrations originales
Crédits : 000Fesbra000

MessageSujet: Les crocs des Drows. |Ranaghar Do'quar  Jeu 5 Juil - 12:22
Des crocs acérés
Pour une chair si tendre

Patience.

Un mot qui ne faisait définitivement pas partie du vocabulaire de Daerrion’lyr, et qu’il lui était encore plus compliqué d’appliquer. Il était de notoriété publique dans le camp que le chef et son premier combattant ne se supportaient pas, pour autant cela ne voulait pas dire qu’il pouvait se permettre de le laisser paraître devant son peuple. Il savait pertinemment que le soutien de sa famille était par bien des égards beaucoup trop important pour qu’il puisse se permettre de le perdre, ce qui ne manquerait pas d’arriver au cas où il se montrerait trop impudent.
Il lui fallait faire donc preuve de finesse. Et de patience. A son âge, que pouvaient bien représenter quelques années d’attente supplémentaire ? Si ce n’était pour son obligation de se montrer en accord avec le Do’quar en publique, les choses auraient été bien plus aisées.

En attendant, s’il se rendait aujourd’hui dans ses quartiers ce n’était pas pour lui présenter une fois encore son désaccord envers ses choix de ne diriger la colère des Drows que contre leurs cousins à la peau claire… ou presque… mais pour lui faire part d’une agitation croissante qu’il avait ressenti au sein de ses guerriers depuis quelques temps. La dernière attaque contre les humains remontait à trop loin pour eux, il leur fallait de l’action.
Arrivé devant la porte, le même garde que de coutume y surveillait l’accès. Cela l’arrangeait bien, sa réputation et son rang étaient généralement suffisants pour qu’on ne l’encombre pas d’ennuyantes formalités lorsqu’il devait rencontrer Ranaghar. Et il avait normalement suffisamment effrayé celui-ci la dernière fois qu’il avait tenté de le faire pour que son regard d’acier suivit d’un « Pousse-toi. » articulé à l’aide de la complexe langue gestuelle propre aux drows suffise à le faire s’écarter de l’entrée. Il n’était pas d’humeur à parler avec le petit personnel aujourd’hui… Il n’en était d’ailleurs jamais d’humeur, surtout lorsqu’il se rendait à ce domaine-là en particulier.

Il réprima une grimace de dégoût à la vue de l’impur qu’il était forcé d’appeler son chef déjà occupé à parler à d’autres membres du clan, se tenant fièrement à l’embrasure de la porte jusqu’à ce que leur attention se porte sur lui. Son visage ne trahissait aucune émotion, si ce n’était pour ses yeux toujours animés d’une farouche lueur sanglante.

« Chef Do’quar… » cracha-t-il plus qu’autre chose, le même ton qu’il avait toujours emprunté depuis qu’il avait défait son prédécesseur. Il voulait bien prétendre à une certaine entente lorsqu’il y avait des témoins, mais toutefois il avait ses limites. « Je désire m’entretenir avec vous. » Il avisa une à une les personnes présentes dans la salle, défiant. Finalement, il reporta son attention sur Ranaghar avant de terminer : « Seul à seul. »

propulsed by VANKA



BEWARE



FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t262-calife-a-la-place-du-calife#2082 http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t264-for-the-night-is-dark-and-full-of-terrors#2087 http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t265-le-chaos-des-chimeres#2088
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Gif :
Race : Cuachag
Magie : Nécromancien
Age : 270
Statut : Chef des Cuachags
Avis sur la Chasse : Il ne se sent pas concerné pour le moment,
Son bute ultime est de tuer c'est de Tuer Oberon !

Style de combat : Il utilise d'une épée courte nommé Quel'Serrar (Tranchoir d'âme). Ranaghar est un Duelliste correct, Mais combiner sa nécromancie, Il est presque imbattable !

Mais malgré tout Ranaghar et plus un stratège que combattant.
Pseudo : Ranaghar
Posts : 30
Points : 40
DC : Xi Zhao Hua
Avatar : Loki (Tom Hiddleston)
Crédits : Trilogy Thor (Marvel)

MessageSujet: Re: Les crocs des Drows. |Ranaghar Do'quar  Dim 15 Juil - 18:02
Des crocs acérés
Pour une chair si tendre

Ranaghar était assis autour d'une table, entrain de discuter avec d'autres membre de conseil des Drow, Seul les Elfe noir haut gradé ont le droit d'être là, mais leur Réunion va être interrompue, par L'arrivée de Daerrion'Lyr un guerrier Drow, Il exprime qu'il veut discuter seul à seul avec Le chef en personne.

Molak qui étaient présent dans la salle pose sa main sur le poignet de sa lame, prêt à dégainer, a vrai dire, Molak n'aime pas trop Daerrion... il l'a tout jour considérer comme son rival. Le chef Do'quar fait signe de la main à Molak pour qu'il se calme, «en voilà une visite bien surprenante !» Puis il se lève de sa chaise et dit «nous allons discuter de cela une autrefois ! maintenant tout le monde quitte cette salle !»

Maintenant seul face à face, Le Chef Do'quar, fait signe son guerrier de s'asseoir. Lui aussi il se rassoit sur sa chaise, l'ambiance devient très pesante dans la salle, Ranaghar, regarde son visiteur avec son sourire malsain habituel, et dit «Comment je peux t'aider l'ami ?»


propulsed by VANKA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les crocs des Drows. |Ranaghar Do'quar
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ranaghar Medel'hel [Façonneur, Joaillier, Mage de la Zho 'us Raghar]
» Horus -Tribu des crocs de feu-Guerriers
» De capes et de crocs [PV Enorth]
» Crocs Argentés
» Troupes neutres de la guerre contre crocs-noirs (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Corvus Corax RPG :: HIGHLANDS, ECOSSE :: Forêts :: Forêt Corrompue :: Camp Cuachag-
Sauter vers: