Partagez | 
 

 Calife à la place du calife

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t262-calife-a-la-place-du-calife#2082 http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t264-for-the-night-is-dark-and-full-of-terrors#2087 http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t265-le-chaos-des-chimeres#2088
Gif :
Race : Cuachag
Magie : Elémentaliste ; Air / Terre
Age : 317 ans
Statut : Premier Combattant. Guerrier de Sang-Pur. Ah, et futur chef des cuachags aussi.
Avis sur la Chasse : Les humains sont, et ont toujours été, des êtres inférieurs uniquement bons à nourrir les siens. Il souhaitait déjà mettre fin à leur pathétique existence à l'époque, désormais il n'a même plus besoin d'intervenir pour qu'ils s'entretuent. Quoi de mieux pour démontrer le ridicule de ce peuple ?

Style de combat : Même s'il sait utiliser les armes à distance, son style de combat habituel est au corps-à-corps. Sa préférence va à l'ambidextrie, avec une épée courte dans sa main dominante et un scramasaxe dans l'autre.
Il n'utilise sa magie que passivement, la terre permettant de renforcer sa résistance physique et l'air d'améliorer sa vitesse de déplacement et de frappe.
Pseudo : Sieben
Posts : 30
Points : 40
DC : Eoh Tùrambar / Fearghas McCóigreach
Avatar : Illustrations originales
Crédits : 000Fesbra000

MessageSujet: Calife à la place du calife  Lun 25 Juin - 20:59

Daerrion’lyr Tsadeer

The urge to create is also a destructive urge.


Avatar : Drow 6 (Forgotten Realms) - 000Fesbra000

Nom : Tsadeer
Prénom : Daerrion’lyr
Âge : 317 ans

Race : Cuachag
Sorcier, si oui préciser magie : Elémentaliste ; Air / Terre

Statut : Premier Combattant (presque une équivalence au Général des Armées, une distinction offerte au plus habile au combat d’un clan). Guerrier de Sang-Pur. Ah, et futur chef des cuachags aussi.

Membre d'une guilde : /

Avis sur la Chasse : Les humains sont, et ont toujours été, des êtres inférieurs uniquement bons à nourrir les siens. Il souhaitait déjà mettre fin à leur pathétique existence à l'époque, désormais il n'a même plus besoin d'intervenir pour qu'ils s'entretuent. Quoi de mieux pour démontrer le ridicule de ce peuple ?


Caractère

Daerrion’lyr est très exactement ce que l’on pourrait attendre d’un cuachag élevé dans la plus pure tradition guerrière de son clan.

Il n’a été éduqué et ne vit que pour le combat, se délectant de la douleur qu’il inflige à ses ennemis et se ravissant du nombre de corps qu’il laisse dans son sillon. Pas un seul instant il n’a hésité ou éprouvé le moindre remord à abattre ses lames par le passé, pas un seul instant il n’hésitera ou éprouvera le moindre remord à abattre ses lames dans le futur.
Menant toujours fièrement ses guerriers au combat, lui-même en tête de meute, il ne se sent jamais autant à sa place que lorsqu’il danse avec la Mort.

Particulièrement sadique, il se délecte de la crainte qui précède habituellement son arrivée, étant même allé jusqu’à se faire des scarifications rituelles sur le visage. Celles-ci, composées de lignes sur son front, son menton et le long de ses joues jusqu’à ses sourcils, représentent à la fois un hommage à son Dieu Lok'tharn mais également un maquillage de guerre destiné à effrayer ses ennemis.
S’il est habituellement colérique et impétueux, certains pourraient même dire borné une fois qu’il a une idée bien en tête, il sait pourtant faire preuve de patience lorsqu’il chasse… En effet, perdre la trace de l’une de ses proies n’est pas une chose dont il se satisfait, peu importe sa race et l’état dans lequel il a bien pu la laisser.

black pumpkin




Derrière l'écran
Pseudo : Vous
Prénom : savez
Âge : très
Pays : bien
Fréquence de connexion : qui
Inventé ou scénario : je
Comment avez-vous connu Corvus Corax : suis.
Commentaires : Se noyer avec deux persos c’est pas encore suffisant en fait uhuhuh.
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t262-calife-a-la-place-du-calife#2082 http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t264-for-the-night-is-dark-and-full-of-terrors#2087 http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t265-le-chaos-des-chimeres#2088
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t262-calife-a-la-place-du-calife#2082 http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t264-for-the-night-is-dark-and-full-of-terrors#2087 http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t265-le-chaos-des-chimeres#2088
Gif :
Race : Cuachag
Magie : Elémentaliste ; Air / Terre
Age : 317 ans
Statut : Premier Combattant. Guerrier de Sang-Pur. Ah, et futur chef des cuachags aussi.
Avis sur la Chasse : Les humains sont, et ont toujours été, des êtres inférieurs uniquement bons à nourrir les siens. Il souhaitait déjà mettre fin à leur pathétique existence à l'époque, désormais il n'a même plus besoin d'intervenir pour qu'ils s'entretuent. Quoi de mieux pour démontrer le ridicule de ce peuple ?

Style de combat : Même s'il sait utiliser les armes à distance, son style de combat habituel est au corps-à-corps. Sa préférence va à l'ambidextrie, avec une épée courte dans sa main dominante et un scramasaxe dans l'autre.
Il n'utilise sa magie que passivement, la terre permettant de renforcer sa résistance physique et l'air d'améliorer sa vitesse de déplacement et de frappe.
Pseudo : Sieben
Posts : 30
Points : 40
DC : Eoh Tùrambar / Fearghas McCóigreach
Avatar : Illustrations originales
Crédits : 000Fesbra000

MessageSujet: Re: Calife à la place du calife  Lun 25 Juin - 20:59

 
Histoire

 

 

 

 La lignée Tsadeer se targue depuis des générations d'être l'une des plus pures des Highlands, allant jusqu'à prétendre faire partie des descendants directs des premiers aiken à avoir ouvert les yeux sur la vérité de leur condition grâce aux enseignements de leur maître et dieu Kilynt'larn.

Pour cette raison, elle officie depuis des siècles dans le clan d'Eaglesham –qu'elle aurait, toujours d’après leurs dires, aidée à créer-, comme l'une des familles les plus influentes. Les jeux de pouvoir de la société cuachag n'ont pour eux plus aucun secret, ils tissent leur toile et étendent leur influence comme une araignée géante aux visages multiples.

C'est de cet héritage qu'est né Daerrion'lyr, alors bien évidemment élevé dans la plus pure tradition guerrière des aiken noirs. Initié dès son plus jeune âge aux arts du combat, c'est ce à quoi s'est résumé sa vie dès lors ; assurer la pérennité du nom Tsadeer, obéir aux ordres de son chef quel qu'il soit et surtout ; tuer. Ne laisser derrière lui qu'un sillon de mort écarlate, suivre le chemin tracé devant lui par les hurlements de terreur que son passage engrange.

C'est qu'il y est bon, incontestablement, d'autant qu'il y prend un plaisir pervers duquel il ne s'est jamais lassé.


Ainsi, dès qu'il fut en âge, on l'instruisit aux armes. Dès les prémisses de son enseignement, il n’eut que peu d’intérêt pour les armes à distance auxquelles il préférait de loin le maniement double au corps-à-corps, plus meurtrier et surtout bien plus plaisant pour voir le visage de ses ennemis se tordre de douleur sous chacun de ses coups… pour le plus grand plaisir de ses ancêtres.
Très vite, il se révéla être un excellent élève qui fut tout naturellement préparé pour agrandir le rang des guerriers du clan. Ses capacités d’élémentaliste se révélèrent assez tard comparé à la plupart de ses pairs, trop pour qu’il éprouve un quelconque désir d’abandonner son entraînement actuel. Ses instructeurs sorciers optèrent donc pour une approche plus passive de sa magie ; on ne lui apprit pas à matérialiser les éléments dans le but de blesser ses ennemis mais plutôt pour améliorer ses propres capacités. Ainsi, il commença à puiser dans les forces telluriques pour durcir sa peau et être en mesure d’endurer plus de coup qu’un cuachag lambda, tandis qu’une fine couche d’air qu’il apprit à concentrer tout autour de lui permettrait d’améliorer l’acuité et la rapidité de ses attaques. Une combinaison qu’il estima très vite se mêler parfaitement avec le style de combat qu’il avait développé au fil de décennies d’entraînements intensifs.

On pourrait croire que la place privilégiée de sa famille au sein du clan aurait donné à Daerrion’lyr quelque avantage de traitement, pourtant il n’en était rien. On peut même aisément dire que son enfance fut d’autant plus difficile que les exigences de la famille Tsadeer étaient incroyablement dures en son encontre.
En effet, si écoper de la place de chef ne les a jamais intéressés directement, ils préfèrent de loin placer les membres de leur famille dans des postes clefs afin de s’assurer continuer à mener un rôle important… Les chefs se font et se défont si aisément, alors pourquoi s’encombrer d’une situation si précaire ?

En l’occurrence, étant donné les capacités martiales évidentes dont faisait preuve leur cadet ils comptaient bien faire de lui le Premier Combattant, une sorte d’équivalent au général des armées humaines mais (comme toujours chez les cuachags) bien plus fragile à conserver comme distinction puisqu’elle revient au plus habile guerrier du clan…
De lourdes attentes reposaient donc sur les épaules du jeune aik noir, qui parvint pourtant de batailles en batailles à se hisser toujours plus haut au sein de la hiérarchie martiale de son peuple.

Un imprévu vint cependant perturber leurs plans. Et cet imprévu avait un nom ; Ranaghar. Et aik déchu qui s’était frayé un chemin jusque dans leur clan puis aux côtés de leur ancien chef. Daerrion’lyr l’avait tout de suite haï, méprisant du plus profond de son âme corrompue cet impur qui se croyait digne d’une quelconque importance au sein d’une société somme toutes inconnue pour lui et dont il ignorait toute la finesse et les subtilités.
Si cela n’avait tenu qu’à lui, il l’aurait tué sur-le-champ, se serait volontiers délecté de la douce mélopée de son agonie. A le voir seulement, il pouvait sentir la doucereuse sensation de ses lames caressant son corps, pouvait imaginer comme si cela était réel sa peau beaucoup trop claire se parsemer de délicates coulées vermeilles… Plus d’une fois, alors qu’il se tenait à ses côtés, la tentation d’enrouler ses doigts longilines autour de sa frêle gorge dénudée s’était faite ressentir, tellement vive, tellement superbe de violence qu’il lui avait fallu serrer les poings à s’en déchirer la peau de ses ongles pointus pour parvenir à la contenir.

Malheureusement, sa famille ne partageait pas ses sentiments. Elle avait perçu en ce Do’quar une opportunité des plus intéressantes afin de se débarrasser d’un chef devenu trop encombrant à leurs yeux et rassoir l’autorité des Tsadeer. C’est pourquoi il fut contraint de faire basse figure, soutenant l’objet de tous ses mépris afin de l’aider à s’octroyer les bonnes faveurs du clan et devenir leur nouveau dirigeant. A son désarroi, ce fut une réussite. Mais pas une surprise non plus, après tout Daerrion’lyr n’avait pas le moindre doute de sa valeur.
Par cet éclat, sa position de Premier Combattant lui fut pourtant assurée. En cela, il avait respecté son devoir familial. Comptait-il s’en arrêter là pour autant ?

Oh non…

Etre à la tête des siens n’avait jusque-là jamais été une position souhaitable à ses yeux, il était bien plus libre avec ses maigres responsabilités actuelles qui, pour la plus grande partie, consistaient à tuer. Cela lui allait très bien. Mais rester aux côtés de l’imposteur et le servir comme un chien éternellement ? Jamais.
D’autant que, maintenant que le Do’quar avait eu ce qu’il désirait, il laissait libre court à ses ressentiments envers Oberon refaire surface et par cette obsession désormais révélée Daerrion’lyr ne le méprise que plus.

Voilà bien des décennies qu’il nourrit secrètement le désir de tuer une bonne fois pour toute Ranaghar et, de fait, prendre sa place. Il lui est parfois compliqué de se retenir de le défier au détour d’un désaccord particulièrement houleux entre les deux aiken, cependant il sait se montrer patient… Un tel coup ne se prépare pas en un tour de main, et à son âge que représentent donc les années passées à préparer sa victoire ? Une bouchée de pain.


De cela il en jure ; il rendra à son clan sa fureur d’antan et se fera un plaisir de défaire le faible, l’imposteur, Ranaghar Do’quar.

 
black pumpkin



BEWARE



FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t262-calife-a-la-place-du-calife#2082 http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t264-for-the-night-is-dark-and-full-of-terrors#2087 http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t265-le-chaos-des-chimeres#2088
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Darian Dow
Gif :
Race : Humain
Age : 35
Statut : Membre de la garde
Avis sur la Chasse : Il est totalement pour. Il serait prêt à tout pour satisfaire le duc, et tuer les êtres magiques -et les êtres contre nature- était maintenant son devoir.

Style de combat : Il manie l'épée, mais se bat très facilement au corps à corps de par sa forte force physique.
Pseudo : Fali
Posts : 43
Points : 10
DC : Falicia/Erifra
Avatar : Dorian Pavus
Crédits : Jeu Dragon Age

MessageSujet: Re: Calife à la place du calife  Mer 27 Juin - 21:19
Je. Non. Hum.
B'jour.

*se barre*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t262-calife-a-la-place-du-calife#2082 http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t264-for-the-night-is-dark-and-full-of-terrors#2087 http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t265-le-chaos-des-chimeres#2088
Gif :
Race : Cuachag
Magie : Elémentaliste ; Air / Terre
Age : 317 ans
Statut : Premier Combattant. Guerrier de Sang-Pur. Ah, et futur chef des cuachags aussi.
Avis sur la Chasse : Les humains sont, et ont toujours été, des êtres inférieurs uniquement bons à nourrir les siens. Il souhaitait déjà mettre fin à leur pathétique existence à l'époque, désormais il n'a même plus besoin d'intervenir pour qu'ils s'entretuent. Quoi de mieux pour démontrer le ridicule de ce peuple ?

Style de combat : Même s'il sait utiliser les armes à distance, son style de combat habituel est au corps-à-corps. Sa préférence va à l'ambidextrie, avec une épée courte dans sa main dominante et un scramasaxe dans l'autre.
Il n'utilise sa magie que passivement, la terre permettant de renforcer sa résistance physique et l'air d'améliorer sa vitesse de déplacement et de frappe.
Pseudo : Sieben
Posts : 30
Points : 40
DC : Eoh Tùrambar / Fearghas McCóigreach
Avatar : Illustrations originales
Crédits : 000Fesbra000

MessageSujet: Re: Calife à la place du calife  Mer 27 Juin - 23:03
*souris en découvrant des crocs*

Pas trop déçu de ton maître j'espère uhuhuh



BEWARE



FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t262-calife-a-la-place-du-calife#2082 http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t264-for-the-night-is-dark-and-full-of-terrors#2087 http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t265-le-chaos-des-chimeres#2088
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Darian Dow
Gif :
Race : Humain
Age : 35
Statut : Membre de la garde
Avis sur la Chasse : Il est totalement pour. Il serait prêt à tout pour satisfaire le duc, et tuer les êtres magiques -et les êtres contre nature- était maintenant son devoir.

Style de combat : Il manie l'épée, mais se bat très facilement au corps à corps de par sa forte force physique.
Pseudo : Fali
Posts : 43
Points : 10
DC : Falicia/Erifra
Avatar : Dorian Pavus
Crédits : Jeu Dragon Age

MessageSujet: Re: Calife à la place du calife  Jeu 28 Juin - 21:04
Ca rappelle des souvenirs ! Haha...Ha..... .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t262-calife-a-la-place-du-calife#2082 http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t264-for-the-night-is-dark-and-full-of-terrors#2087 http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t265-le-chaos-des-chimeres#2088
Gif :
Race : Cuachag
Magie : Elémentaliste ; Air / Terre
Age : 317 ans
Statut : Premier Combattant. Guerrier de Sang-Pur. Ah, et futur chef des cuachags aussi.
Avis sur la Chasse : Les humains sont, et ont toujours été, des êtres inférieurs uniquement bons à nourrir les siens. Il souhaitait déjà mettre fin à leur pathétique existence à l'époque, désormais il n'a même plus besoin d'intervenir pour qu'ils s'entretuent. Quoi de mieux pour démontrer le ridicule de ce peuple ?

Style de combat : Même s'il sait utiliser les armes à distance, son style de combat habituel est au corps-à-corps. Sa préférence va à l'ambidextrie, avec une épée courte dans sa main dominante et un scramasaxe dans l'autre.
Il n'utilise sa magie que passivement, la terre permettant de renforcer sa résistance physique et l'air d'améliorer sa vitesse de déplacement et de frappe.
Pseudo : Sieben
Posts : 30
Points : 40
DC : Eoh Tùrambar / Fearghas McCóigreach
Avatar : Illustrations originales
Crédits : 000Fesbra000

MessageSujet: Re: Calife à la place du calife  Jeu 5 Juil - 11:41
Ooooh t'inquiète pas pour ça va, je vais t'en rappeler pleiiiiiiin ce sera chouette tu verras I love you



BEWARE



FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t262-calife-a-la-place-du-calife#2082 http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t264-for-the-night-is-dark-and-full-of-terrors#2087 http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t265-le-chaos-des-chimeres#2088
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Calife à la place du calife  
Revenir en haut Aller en bas
 
Calife à la place du calife
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Harem de Sigmar - Les soeurs sont dans la place !!
» Place de l'unité à Montréal bientôt une réalité
» La place d'Haïti dans le monde
» Qui va à la chasse perd sa place [Pinsk Town-Thriller Bark, Rang D, Chasseurs de Prime, Balayage de zone]
» J'aurai tant aimé être à sa place [PV : Nami]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Corvus Corax RPG :: REGISTRE :: Highlanders Présents :: Fiches Validées-
Sauter vers: