Partagez | 
 

 [+18] Dans les eaux calmes [Avec Brad Murdoch] [Fini]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: [+18] Dans les eaux calmes [Avec Brad Murdoch] [Fini]  Dim 6 Mai - 17:42
Longtemps,
si longtemps, que j'ai cru en mourir.

 

La pleine Lune était revenue pour la seconde fois depuis la dernière visite de l'étranger. Kelda avait du mal à penser à lui sous un autre nom que celui ci, pour elle il porterait toujours ce titre insolite. Ce soir donc, presque nuit pour nuit, cela faisait deux mois qu'il était partit pour ne jamais revenir. Si il avait échappé aux dangers du monde, il n'avait peut être pas envie de sa compagnie. Mais l'ashray se cramponnait à l'espoir comme un noyé à une planche. Malgré l'effort de volonté que cela lui demandait, elle chassait de toutes ses forces l'idée que Brad ne reviendrait plus jamais.

Il allait arriver, d'un soir à l'autre, quand elle s'y attendrait le moins. Kelda n'avait jamais été très pieuse, mais elle se surprenait régulièrement à prier pour le voir revenir vite et en bonne santé. Mais elle avait eu des temps difficiles, ces deux attaques, dans un un temps tellement court... Le chaos semblait sur le point de se refermer sur elle, comme les grandes crues du printemps. Comme la montée des eaux, le danger arrivait croissant presque sans se faire remarquer, charriant d'impressionnants débris et des boues aveuglantes dans un courant puissant.

Et si elle nageait suffisamment bien pour éviter habilement les périls liés aux crues, Kelda ne se battait pas assez bien pour sortir indemne des attaques qu'elle avait essuyées. La plupart de ses contusions avaient disparu, mais certaines douleurs étaient devenues des compagnes quotidiennes. Sa morsure au bras ne s'était par miracle pas infectée mais les quatre trous ronds laissés par les canines se dessinaient encore nettement sur sa peau. Aucune de ces marques n'était indélébile, à l’exception de ces quelques écailles irrémédiablement abîmées sur sa queue qui la défigurait.

Kelda, blessée et le cœur lourd, s'était forcée à se nourrir avec abondance pour récupérer au plus vite. Elle pouvait être attaquée à nouveau même si elle était déterminée à rester à l'abri dans l'eau sauf cas de force majeure. Et elle ne voulait pas se traîner aux pieds de l'étranger, quand il reviendrait. L'ashray voyait toujours ses pensées revenir vers lui. Elle refusait de toutes ses forces l'idée qu'il ait pu lui arriver quelque chose. Mais l'énergie qu'elle avait à mettre dans cette conviction était bien faible et c'était ainsi qu'elle s'était retrouvée à prier plus d'une fois.

Sans oublier ses résolutions de prudence, Kelda attendait toutes les nuits la visite tant espérée. Cachée dans les roseaux, ou se laissant dériver à la surface de l'étang, toujours prête à disparaître corps et biens dans les eaux noires. Ou à se hisser sur la terre ferme à la lumière de la Lune. Dans les roseaux, l'ashray rêvait éveillée une grande partie de la nuit plongée dans l'eau jusqu'au nombril. Le plus insoutenable était l'incertitude, il pouvait être là dans un battement de paupières ou une décennie. Ou ne jamais revenir du tout. Kelda chassa encore une fois cette pensée. Il allait forcément arriver un jour, son esprit envisageait difficilement l'inverse.

Et puis soudain, des pas dans la nuit. Cela pouvait être n'importe qui. Cela devait être n'importe qui. Certainement quelque chose de dangereux, mais l'ashray voulait en avoir le cœur net et se tapit plus profondément entre les roseaux. C'était certainement plutôt sa mort que sa délivrance qu'elle entendait avancer dans les bois. Tout son corps s'était raidi dans la direction du bruit et son cœur s'était emballé au point de faire trembler ses mains. L'incertitude, toujours la pire souffrance. Kelda discernait à présent une ombre qui avançait vers l'étang.

Cela pouvait être n'importe qui et peut être qu'elle le désirait tellement qu'elle en devenait folle, mais elle eut la certitude que c'était lui qui arrivait. Cette visite tellement attendue, était-elle pour ce soir? Toujours incertaine, mais guidée par l'instinct, l'ashray se hissa sur la berge et s'y tint debout pour mieux voir venir. Elle n'osait y croire tout en étant intimement persuadée que son intuition ne la trompait pas.  La raison lui criait de se jeter à l'eau, mais Kelda resta debout sur la berge, les mains nouées sur sa poitrine.

 
propulsed by VANKA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t60-be-who-i-want-you-to-be-terminee http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t61-love-me-or-love-me http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t62-lets-play-i-m-gonna-win
Brad Murdoch
Gif :
Race : Humain
Age : 48 ans
Statut : Comte
Avis sur la Chasse : Un excellent moyen pour lui de détruire. Quoi, il fallait préciser son camp ?

Style de combat : L'utilisation des mots. Parfois ça peut être plus efficace qu'un poignard acéré. Mais il a aussi un poignard acéré dans sa manche et quelques fioles de poison, on ne sait jamais.
Pseudo : Megumi
Posts : 530
Points : 169
DC : Dunstan - Alak - Lobhach
Avatar : Aidan Gillen
Crédits : Solosand

MessageSujet: Re: [+18] Dans les eaux calmes [Avec Brad Murdoch] [Fini]  Dim 6 Mai - 19:05
Longtemps,
si longtemps, que j'ai cru en mourir.

 
Ça se résorbait. Difficile de dire combien de temps encore il allait souffrir, combien de nuits il allait passer éveillé à cause de la douleur, combien de temps encore aurait il des difficultés à bouger son bras directeur, mais ça se résorbait. Brad avait passé de longues semaines au château d'Eaglesham autant pour profiter d'un peu de calme -parce qu'il était grand temps qu'il se calme- et de repos que pour vérifier comment avançaient ses affaires. Il n'avait pas besoin de se déplacer pour semer les graines de la discorde, au contraire, s'il pouvait rester bien confortablement planqué au château ce n'était que mieux. Mais il pensait à elle. Il devait bien avouer qu'il avait eu bien des choses en tête ces temps derniers, l'incident -dont il cherchait toujours le responsable-, la perte de conscience prolongée, la légère infection, son sauveur, le retour au château...

Cependant il se surprenait toujours à y penser. Il se sentait encore une fois bien plus concerné qu'il l'aurait du selon lui, pourquoi n'arrêtait-il pas de penser à l'Ashray ? Il en avait même rêvé lorsque ses douleurs lui laissait suffisamment de répit pour qu'il puisse fermer l’œil. Ça l'avait beaucoup troublé. Pas pour elle, mais pour lui, il ne comprenait pas pourquoi elle l’obsédait autant. Mais il devait la voir. Est-ce qu'elle allait bien au moins ? Il lui avait bien expliqué de faire attention à elle, mais lui avait-elle obéit ? Elle ne semblait pas avoir tellement compris les enjeux, la dernière fois, mais il la savait loin d'être idiote, peut être un peu trop naïve et candide, tout l'inverse de ce qu'il était lui. Peut-être était-ce en partie la raison qui le poussait vers l'étang aux abords de Bruyval, allez savoir.

Il mit un temps à se décider cependant, au moins une semaine, comme la dernière fois il rechignait à se rendre là bas, mais cette fois en plus il songeait à la douleur qu'allait lui procurer le voyage à cheval. C'est donc approximativement deux mois (il en avait même compter les jours, il ne s'en rendait compte que maintenant) après avoir vu Kelda pour la dernière fois qu'il se traîna de nouveau dans le taudis qu'était Bruyval. Plus il approchait de l'étang, plus il était anxieux. Mais pour une fois ça n'avait rien à voir avec l'eau en elle même, ça ne passait plus qu'à un plan secondaire, ça. Non, cette fois ci, toutes ses pensées étaient dirigées vers l'Ashray. "Est-ce qu'elle allait bien ?", bien sûr, mais aussi d'autres questions angoissantes comme "était-elle toujours aussi attachée à lui ?" ou "Allait-elle lui en vouloir d'être parti si longtemps ?" et "S'était-elle inquiétée pour lui ?".

C'est donc le cœur battant à toute vitesse qu'il atteignit la rive de l'étang, celle-là même où il se tenait la première fois qu'il avait croisé le regard de Kelda. Le ciel était dégagé cette nuit là et la lune, pleine, brillait d'un tel éclat qu'il y voyait presque en plein jour et il en profita pour scanner la surface de l'eau. Tout semblait calme, c'était presque décevant. Mais soudain un léger clapotis se fit entendre et Brad sursauta, bondissant légèrement en arrière. Bon, d'accord, l'eau n'était peut être pas autant sur un plan secondaire qu'il le pensait au départ. Une main plaquée sur son cœur, comme si ça allait en atténuer les battement, il frissonna, essayant tant bien que mal de reprendre contenance alors qu'il tournait la tête vers l'origine du bruit qui lui avait fait p...L'avait surpris. Il cligna bêtement les yeux pendant plusieurs secondes lorsqu'il tourna la tête pour tomber nez à nez avec Kelda, debout sur la berge, puis il entrouvrit un peu la bouche. Plein de choses se bousculaient dans sa tête, il voulait lui demander ce qu'elle faisait là, autant à découvert, lui crier dessus à cause de l'imprudence dont elle faisait preuve, lui demander ce qu'elle faisait là...Mais avant qu'il n'ait pu décider quoi que ce soit, son corps agit à sa place, se jetant en avant pour la prendre brusquement dans ses bras.

 
propulsed by VANKA



Don't mind me, let me fool you so soon you'll be mine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t60-be-who-i-want-you-to-be-terminee http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t61-love-me-or-love-me http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t62-lets-play-i-m-gonna-win
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: [+18] Dans les eaux calmes [Avec Brad Murdoch] [Fini]  Lun 7 Mai - 9:14
Longtemps,
si longtemps, que j'ai cru en mourir.

 
Et il fut là. Saisit par un torrent d'émotions, Kelda resta immobile dans cette posture qui ressemblait à la pudeur d'une vierge humaine. Son cœur chantait un air béat et la reconnaissance hurlait son animalité. Prise entre ces deux élans, l'ashray était pétrifiée sur la rive. Elle le regarda s'approcher, il ne semblait pas la voir et elle fit impulsivement un petit pas en avant. Il se retourna vers elle avec une telle soudaineté qu'elle en sursauta, presque surprise de voir son intuition se confirmer.

Ils semblèrent prit d'une sorte de sidération. Kelda était retombée dans son immobilité minérale, submergée par ses sens et Brad semblait presque surprit. Ce court instant lui sembla un siècle et elle était incapable ne serait-ce que décider de faire un geste. Au fond d'elle même, elle n'y croyait déjà plus à ce retour. Mais il était enfin là, brûlant comme un soleil, et elle ne le réalisa pleinement que lorsqu'il l'attira presque brutalement à lui, après cet instant de flottement stupéfait. Elle s'abandonna à Brad et à son élan soudain avec délices.

L'ashray sentit d'abord les vêtements de son étranger s'imprégner d'eau, puis la chaleur qui émanait de sa peau. Elle se cramponna presque à lui en réponse, autant qu'elle le pouvait de ses membres rendus gourds par son long affût dans les roseaux. Kelda enfouit le nez dans son cou et inspira longuement, se gorgeant de l'odeur envoûtante de son étranger, les yeux fermé pour ne plus jamais rien voir de ce monde si laid. Le danger pouvait les surprendre durant ces retrouvailles rêvées des nuits entières entre deux eaux, mais elle le méprisait au point de même refuser de le regarder si il se présentait.

La seule chose qu'elle avait envie de voir, c'était Brad et il était hors de question de le lâcher. A peine osa-t-elle reculer un peu son visage pour le regarder avec des yeux qui en disait trop long pour sa pudeur. Alors elle les referma et inclina la tête pour appuyer plus chastement sa joue contre la sienne. L'étreinte de l'étranger compressait douloureusement la morsure de son bras, mais Kelda s'en rendait à peine compte, perdue dans les brumes de son euphorie. Cette nuit la douleur, la peur et la colère n'avaient pas leur place dans son esprit.

 
propulsed by VANKA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t60-be-who-i-want-you-to-be-terminee http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t61-love-me-or-love-me http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t62-lets-play-i-m-gonna-win
Brad Murdoch
Gif :
Race : Humain
Age : 48 ans
Statut : Comte
Avis sur la Chasse : Un excellent moyen pour lui de détruire. Quoi, il fallait préciser son camp ?

Style de combat : L'utilisation des mots. Parfois ça peut être plus efficace qu'un poignard acéré. Mais il a aussi un poignard acéré dans sa manche et quelques fioles de poison, on ne sait jamais.
Pseudo : Megumi
Posts : 530
Points : 169
DC : Dunstan - Alak - Lobhach
Avatar : Aidan Gillen
Crédits : Solosand

MessageSujet: Re: [+18] Dans les eaux calmes [Avec Brad Murdoch] [Fini]  Mar 8 Mai - 3:42
Longtemps,
si longtemps, que j'ai cru en mourir.

Un frisson qui, cette fois, n’avait plus rien à voir avec le froid parcouru le dos de Brad lorsque Kelda lui rendit l’etreinte. Il y avait bien sûr cette sensation désagréable d’humidité, mais pour une fois il ne pensa pas à son confort. Il avait mis son épaule droite légèrement en avant pour que, si jamais elle souhaitait s’appuyer contre lui, elle le fasse sans lui faire mal. Il avait vu juste et évita donc la “catastrophe”. Lentement, il dressera la prise un peu brutale qu’il avait sur elle et ses bras pour enlacer plutôt ses hanches avec tendresse, la soulageant de la pression qu’il avait exercée sur elle. Un nouveau frisson le traversa lorsqu’elle glissa le nez dans son cou pour respirer son odeur, s’accrochant à lui comme à la vie elle même.

Puis, alors qu’il se penchait un peu pour déposer un baiser sur son épaule, Kelda se redressa pour le regarder, transmettant une incalculable quantité d’émotions que Brad assimilia avec autant d’efficacité qu’une éponge absorbait de l’eau. Il se mordilla légèrement la lèvre pour ne pas flancher, mais au même moment elle referma les yeux et appuya la joue contre la sienne, il fit de même, les doigts glissés dans les cheveux, et baissa complètement sa garde. Mais elle s’était placée naturellement à sa propre droite, donc à la gauche de Brad, et son menton frôla sa clavicule.

Comme atteint par une décharge électrique, l’homme eut un violent mouvement de recul et repoussa brusquement Kelda en arrière, la retenant néanmoins par les épaules pour éviter une quelconque chute. Ça avait été un pur réflexe et, lorsqu’il s’aperçut de ce qu’il avait fait, il adressa un regard mortifié à l’Ashray. Il se mordit la lèvre et détourna la tête, se détachant d’elle pour faire quelques pas en arrière. Il hésita un moment, puis finalement soupira.

« E...Excuse-moi…Je ne voulais pas...C’est jusque que… »

Souffla-t-il, bloquant la fin de sa phrase dans sa gorge. Maintenant qu’il avait été aussi loin, il n’avait plus le choix, mais une partie de lui continuait à croire qu’il pouvait encore la préserver. Il était dos au mur, Kelda attendait et méritait une explication. Alors il poussa un soupir et se placa bien face à elle alors qu’il commençait à lentement déboutonner sa chemise. Une fois ceci fait, il en écarta lepan gauche et inclina naturellement la tête à droite, exhibant aux yeux de l’Ashray ce qu’il aurait voulu lui cacher. La plaie était à découvert, nettement résorbée depuis l’incident, mais on pouvait encore distinguer la boursouflure de la cautérisation et la peau était rouge et sensibilisée même si la chaire se reformait petit à petit, le trou qui creusait son epaule ne se resorberait probablemét jamais complètement. Brad leva le nez pour adresser un regard anxieux et légèrement coupable à Kelda.

« C’etait un accident...Mais c’est encore douloureux… »

Commenta-t-il en passant machinalement les doigts autour de la blessure, espérant sans trop y croire que ça pourrait appaiser l’Ashray.

propulsed by VANKA



Don't mind me, let me fool you so soon you'll be mine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t60-be-who-i-want-you-to-be-terminee http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t61-love-me-or-love-me http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t62-lets-play-i-m-gonna-win
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: [+18] Dans les eaux calmes [Avec Brad Murdoch] [Fini]  Mar 8 Mai - 19:00
Longtemps,
si longtemps, que j'ai cru en mourir.

 

Le premier élan, animal et désespéré, se dissipait lentement comme se dissipent les ondes de choc d'une pierre jetée à l'eau. La douceur de ce contact visage contre visage avait un peu apaisé les émois de Kelda, qui retrouvait peu à peu son calme. Son corps endolori se détendait progressivement, dénouant certaines douleurs et elle inclina la tête vers son épaule de son étranger pour se cacher à nouveau. Elle n'eut pas le temps de finir son geste.

A la fois repoussée vers l'étang et ramenée vers lui, l'ashray resta désorientée un moment. Brad la tenait à bout de bras, l'air horrifié. Sans son appui elle serait tombée pour avoir été si secouée. Un peu effrayée, Kelda cru d'abord que le problème venait d'elle. Ce n'était pas le tronçon mutilé de sa queue qui l'avait ainsi répugné: une bonne partie de sa longueur traînait toujours jusque dans l'eau. Mais visiblement, ce n'était pas par elle que Brad avait été repoussé, puisqu'il bégaya quelques mots en ce sens.

L'ashray nageait une fois de plus dans l'incompréhension. Quelque chose dans l'eau? La première fois qu'il était venu, il semblait réticent à s'approcher de l'étang. Mais elle n'avait rien entendu, ni senti dans l'eau. Brad eut finalement l'air de prendre une décision et lui fit face, ouvrant sa chemise presque solennellement. Ce que Kelda vit quand il écarta son vêtement l'horrifia. Incapable de résister, elle s'approcha à une distance d'un pas, sans oser s'approcher plus de peur de l'oppresser.

La plaie avait un aspect étrange, presque parfaitement circulaire. Elle était bien cicatrisée mais avait vraiment dû être très mauvaise. Kelda comprit soudain pourquoi il avait mit tant de temps à lui revenir. Comment une chose pareille pouvait être provoquée par accident? Elle avait le sentiment qu'il lui cachait quelque chose, mais était bien trop inquiète pour s'en préoccuper. Elle tendit les bras vers lui mais se ravisa, ne sachant que faire au bout du geste.

Finalement, Kelda pressa ses deux mains sur sa bouche, songeant que la plaie devait être abominablement douloureuse. Sa queue brassa l'eau, comme animée d'une vie propre quand elle était nerveuse. Ce mouvement la lançait encore par moment et la souffrance lui crispa le front une seconde. Cela ne l'empêcha pas de s'approcher encore d'un tout petit pas. Très lentement, elle avança sa main pour la poser sur la peau dénudé de sa poitrine, à une longueur de paume de la plaie qu'elle examina longuement sans parvenir à en détacher les yeux.

L'ashray sentait non sans trouble le cœur de son étranger palpiter sous ses doigts, la chaleur de sa peau qui envahissait sa main. Finalement, son regard passa de la blessure, au visage de Brad. Kelda retira sa seconde palme de devant sa bouche, entrouverte dans une expression hagarde, pour prendre sa main droite dans la sienne. Ses yeux n'arrivaient pas à se fixer dans ceux de son étranger, ils glissaient sans cesse sur l'affreuse plaie. Sa gorge laissa échapper un long gémissement anéanti quand son regard se perdit encore une fois dans celui, soucieux, de Brad. Puis le silence retomba sur eux.

propulsed by VANKA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t60-be-who-i-want-you-to-be-terminee http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t61-love-me-or-love-me http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t62-lets-play-i-m-gonna-win
Brad Murdoch
Gif :
Race : Humain
Age : 48 ans
Statut : Comte
Avis sur la Chasse : Un excellent moyen pour lui de détruire. Quoi, il fallait préciser son camp ?

Style de combat : L'utilisation des mots. Parfois ça peut être plus efficace qu'un poignard acéré. Mais il a aussi un poignard acéré dans sa manche et quelques fioles de poison, on ne sait jamais.
Pseudo : Megumi
Posts : 530
Points : 169
DC : Dunstan - Alak - Lobhach
Avatar : Aidan Gillen
Crédits : Solosand

MessageSujet: Re: [+18] Dans les eaux calmes [Avec Brad Murdoch] [Fini]  Mar 8 Mai - 23:53
Longtemps,
si longtemps, que j'ai cru en mourir.

 
Le premier réflexe de Brad en voyant Kelda aussi affectée par sa blessure fut de tenter de la cacher, mais il réalisa dans le même instant que ça serait stupide, ce n'est pas parce qu'elle ne l'avait plus sous les yeux qu'elle allait l'ignorer. Avec un nouveau soupir il décida de retirer complètement sa chemise, de toute façon elle était trempée et inutile. Interdit, il regarda l'Ashray hésiter à se rapprocher, horrifiée par la plaie qu'il ne pouvait plus masquer maintenant. Presque honteux de la mettre dans cet état, il se mordilla la lèvre et baissa la tête.

« Ce n'est rien... »

Ce n'était pas rien. Mais il essayait du mieux possible de l’apaiser, et, si ça ne fonctionna pas vraiment, ça eut le mérite de lui faire prendre une décision. Il frissonna lorsque la peau glacée de l'Ashray rentra de nouveau en contact avec la sienne. Elle appuya la paume sur son torse et, en baissant les yeux vers elle, Brad prit conscience d'à quel point le carreau était passé près de son cœur. C'était vraiment un miracle qu'il ait pu se traîner de nouveau jusque Bruyval, quelques centimètres de plus et...Il ne fit pas l'erreur de le dire à haute voix, il ne voulait pas inquiéter Kelda plus que ça, elle qui semblait déjà dans tout ses états. Encore une fois il s'impressionna lui même d'en avoir quelque chose à faire, mais peut être que c'était dû au fait que cette blessure le touchait à ce point, il ne voulait simplement pas en parler par rapport à lui, pas elle.

Lorsqu'elle leva les yeux pour lui lancer un regard vers le sien, Brad se sentit transpercé en plein cœur. L'Ashray paraissait tellement vulnérable en cet instant qu'il aurait donné n'importe quoi pour la préserver du monde. Cependant il ne resta dans ce moment d'égarement que quelques instants, non mais que provoquait-elle chez lui pour qu'il songe à de telles absurdités ? Il roula des yeux pour finir de chasser ces bêtises. Mais il tressaillit car, au même moment, il entendit une plainte qui aurait pu lui briser le cœur s'il en avait possédé un. La bouche légèrement entrouverte en une expression inquiète, Brad se serra un peu plus contre Kelda, levant la main gauche pour l'appuyer à l'arrière de sa tête pour la ramener contre lui, coté droit, ignorant la douleur que tirer ainsi sur la plaie pouvait provoquer.

« Je vais bien. »

Annonça-t-il avec sérieux en l'enlaçant fermement contre lui, ses doigts serrant les siens. Il y eut un moment de flottement, puis Brad décida de tenter autre chose pour la détendre. Sa main gauche quitta les cheveux de Kelda pour venir plutôt se glisser sous son menton pour lui relever la tête. Il la regarda un moment, intensément, puis l'attira plus contre lui pour l'embrasser tendrement.  

 
propulsed by VANKA



Don't mind me, let me fool you so soon you'll be mine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t60-be-who-i-want-you-to-be-terminee http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t61-love-me-or-love-me http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t62-lets-play-i-m-gonna-win
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: [+18] Dans les eaux calmes [Avec Brad Murdoch] [Fini]  Mer 9 Mai - 1:55
Longtemps,
si longtemps, que j'ai cru en mourir.

 

Kelda était si secouée qu'elle ne parvenait à respirer que par petits à-coups, tête basse. Rien de ce que Brad pouvait trouver à dire ne changeait les faits: il avait été gravement blessé, et s'en était trop pour les nerfs délicats de l'ashray. Cette blessure était passée si prêt d'être mortelle... Rien que d'envisager l'idée, elle aurait pu en mourir de désespoir. Elle ne supporterait pas qu'il lui arrive quoi que ce fut. Non seulement il avait dû voir la mort de près mais en plus l'affreuse plaie avait dû être, et était certainement encore, la source de bien des souffrances.

C'était bien cette idée qui la mettait dans un tel état de désespoir. Si elle refusait l'idée qu'il puisse lui arriver quelque chose, l'idée qu'il puisse souffrir la rendait malade de chagrin. Kelda s'apaisa imperceptiblement quand elle sentit la main de son étranger se glisser dans ses cheveux pour l'attirer à lui. Elle posa sa tête bien à l'écart de la blessure: elle ne voulait surtout pas ajouter à sa souffrance. Il prétendait aller bien, mais le problème était surtout qu'il ne l'avait pas été durant un moment et cela paraissait à l'ashray un drame insurmontable.

Comme animée d'une volonté propre, sa queue était venue former autour d'eux comme un cercle de protection que Kelda aurait voulu inviolable. La main de Brad migra de l'arrière de son crâne à la ligne de sa mâchoire jusque sous son menton pour lui faire redresser la tête. Son regard la chavirait toujours, mais cette fois ci, elle cru s'y noyer pour de bon. Cette blessure ne faisait qu'amplifier cette urgence qu'elle ressentait du fond d'elle même. Le monde devenait chaque jour plus terrifiant et plus dangereux: chaque instant qu'ils passaient ensemble pouvait être le dernier.

Brad étouffa d'un baiser une seconde lamentation de désespoir. La merveilleuse chaleur de ses lèvres transforma la plainte funèbre de Kelda en un long soupir de délice, riche d'évocations. Elle laissa sa main glisser de la poitrine de son étranger, le long de ses côtes qu'elle devinait légèrement au toucher. La douceur de sa peau et, surtout cette chaleur dont il était entièrement nimbé ne manquaient pas de lui faire perdre un peu la tête. Une fois parvenue en bas du long escalier de ses cotes, l'ashray passa la main dans le dos de Brad sans cesser de se montrer caressante.

Puis, elle rompit le baiser un court instant, juste le temps de rouvrir un moment les yeux pour le regarder. Kelda ne résista pas longtemps à l'envie de reprendre l'embrassade avec moins de douceur et se laissa emporter quelques instants avant de reprendre le contrôle d'elle même. Il ne manquerait plus qu'elle lui fasse mal.

 
propulsed by VANKA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t60-be-who-i-want-you-to-be-terminee http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t61-love-me-or-love-me http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t62-lets-play-i-m-gonna-win
Brad Murdoch
Gif :
Race : Humain
Age : 48 ans
Statut : Comte
Avis sur la Chasse : Un excellent moyen pour lui de détruire. Quoi, il fallait préciser son camp ?

Style de combat : L'utilisation des mots. Parfois ça peut être plus efficace qu'un poignard acéré. Mais il a aussi un poignard acéré dans sa manche et quelques fioles de poison, on ne sait jamais.
Pseudo : Megumi
Posts : 530
Points : 169
DC : Dunstan - Alak - Lobhach
Avatar : Aidan Gillen
Crédits : Solosand

MessageSujet: Re: [+18] Dans les eaux calmes [Avec Brad Murdoch] [Fini]  Jeu 10 Mai - 15:23
Longtemps,
si longtemps, que j'ai cru en mourir.

 
Incapable de penser clairement à ce qu'il pouvait ressentir, Brad décida de laisser tomber, s'abandonnant à corps perdu dans le baiser, la main gauche posée sur la joue de l'Ashray autant pour la caresser avec douceur que pour la maintenir, non pas qu'il l'ait sentie avoir envie de bouger cependant. Son autre main, elle, remonta le long du bras de Kelda. Il y sentit quelque chose de métallique mais l'ignora pour le moment, il avait mieux à penser. Ses doigts suivirent leur course le long de sa peau, humide mais toujours aussi agréable au toucher, frôlant sa peau avec délicatesse comme s'il avait craint de la briser. Il remonta jusqu'à son épaule puis à sa nuque sur laquelle il s'arrêta, la bouche toujours soudée à la sienne, alors qu'il frissonnait de bien être tandis qu'elle caressait sa peau elle aussi. Son cœur accéléra, comme par soucis de devoir irriguer au maximum la moindre partie de son anatomie et, par réflexe, il profita qu'elle ait entouré bras et queue autour de lui pour se presser contre elle.  

A présent, même si le monde s'était arrêté de tourner, il n'en aurait rien eu à faire. Il n'y avait que Kelda et lui, rien d'autre. Pour des raisons purement vitales -il avait besoin de respirer de temps en temps- il fut contraint de rompre l'échange avec une once de regret et se passa la langue sur les lèvres, exhalant un soupir d'envie pour mieux inspirer de nouveau l'odeur de son Ashray qui le faisait chavirer. Un nouveau frisson secoua ses épaules alors qu'il levait les yeux pour plonger dans les deux océans onyxiens de ceux de Kelda. Le souffle vint encore à lui manquer tant il oublia simplement de respirer, en un sens il aurait pu s'y noyer, et ça aurait été la seule fois dans sa vie où il aurait été content de s’immerger. Mais, pousser par le désir de simplement être entre au plus proche d'elle, il s'arracha presque douloureusement à la contemplation pour reprendre peu à peu des réflexes humains. Déjà respirer, c'était important de reprendre son souffle avant de replonger. Ce qu'il fit avec discrétion pour ne rompre le silence précieux.

En fait, maintenant qu'il y songeait, plus rien n'avait de substance autre qu'eux, tellement qu'il dut se mordre de nouveau la lèvre pour avoir la sensation d'exister autrement que par le biais de l'Ashray. D'un geste rendu saccadé par le désir, il laissa une de ses mains redescendre, glissant sur le dos de Kelda pour cette fois prendre connaissance de chaque écaille, chaque détail, chaque courbe et les imprimer dans son esprit comme marqué au fer rouge pour ne jamais oublier. Il se pencha ensuite de nouveau pour goutter à son épaule du bout des lèvres puis un peu plus fermement, jusqu'à légèrement la mordiller, sans aller jusqu'à rendre son étreinte douloureuse, juste lui donner ce frisson qui accompagnait toujours les tendres morsures, une manière de redonner du relief à quelque chose de trop intense pour être dessinés par des mots. Dans le même temps, il se saisit lentement des poignets de Kelda pour diriger ses mains, qu'il plaça un peu plus bas sur sa propre personne. Il portait encore son pantalon, mais jamais la pièce d'étoffe ne lui avait été aussi insupportable.

 
propulsed by VANKA



Don't mind me, let me fool you so soon you'll be mine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t60-be-who-i-want-you-to-be-terminee http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t61-love-me-or-love-me http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t62-lets-play-i-m-gonna-win
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: [+18] Dans les eaux calmes [Avec Brad Murdoch] [Fini]  Jeu 10 Mai - 23:02
Longtemps,
si longtemps, que j'ai cru en mourir.

 

La chaleur de Brad brûlait presque la peau de Kelda, mais c'était bien peu de choses en comparaison de son ébullition intérieur. Elle ne savait pas exactement ce qu'était cette sensation mais elle avait presque envie de le dévorer, tout en ressentant une bien trop grande tendresse envers lui pour oser. La moindre caresse de Brad faisait naître un nouveau frisson dans son échine, jetant encore de l'huile sur son brasier intérieur. Ce ne fut que lorsque leur baiser prit fin que l'ashray réalisa qu'elle avait tout ce temps retenu sa respiration.

Elle cru voir dans les yeux de Brad une étincelle qui lui rappela celle qui crépitait en elle. Ce constat raviva son désir un instant apaisé quand leurs lèvres s'étaient séparées. Kelda passa son deuxième bras autour de sa taille. Aucun de ses gestes, aucune de ses respirations ne lui échappait: elle voulait garder un souvenir de chaque détail de cette nuit bénie par le Lune. Son dos se cambra irrésistiblement sous la lente caresse de Brad qui s'aventurait jusqu'aux écailles fines entre le bas de son dos et le haut de sa queue.

La zone était sensible et la caresse crispa délicieusement ses reins. L'ashray ne put que cambrer encore plus le dos sous la main sèche et douce de son étranger. Elle laissa échapper un soupir qui raisonna étrangement dans le silence quand ses lèvres se posèrent sur son épaule. Naturellement, Kelda pencha la tête du coté opposé, offrant sa gorge dans un lent réflexe. Ses cheveux retombèrent dans son dos, découvrant ainsi ses branchies qui frémissaient au rythme de ses frissons et de sa respiration. Elle sursauta légèrement et poussa un petit cri de surprise quand les dents de Brad se refermèrent doucement son épaule.

Il ramena dans le même temps les mains de Kelda sur ses hanches. Par jeu, elle fit mine de le griffer à travers ce qui lui restait de vêtement, faisant juste légèrement crisser ses griffes sur les fibres. Elle vivait dans un étang, elle avait donc pu constater que les humains n'était pas tout à fait identiques au ashrays sur ce point mais elle croyait savoir où il voulait en venir. Kelda se sentit soudain paniquer: elle réalisait qu'elle ne savait pas exactement à quoi s'attendre. D'un de ses congénères, dans les grandes lignes, mais d'un humain?

Un peu gênée de sa maladresse, elle le consulta du regard. Ce morceau de tissu la gênait, il était désagréable au toucher, ou en tout cas moins plaisant que la peau de son étranger. De frustration ses mains se crispèrent et il en fallu de peu pour qu'elle ne déchire l'étoffe entre ses griffes. Kelda ne s'attarda pas sur son agacement. Son désir renforcé par la Reconnaissance était aussi délicieux qu'insoutenable, il la désorientait au point qu'elle se sache plus différencier le haut du bas comme une lors d'une de ces plongée dans les eaux très profondes, où l'air se raréfiait même pour les branchies des ashrays, où on s'aventurait toujours plus loin, emporté par l'ivresse des profondeurs.

 
propulsed by VANKA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t60-be-who-i-want-you-to-be-terminee http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t61-love-me-or-love-me http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t62-lets-play-i-m-gonna-win
Brad Murdoch
Gif :
Race : Humain
Age : 48 ans
Statut : Comte
Avis sur la Chasse : Un excellent moyen pour lui de détruire. Quoi, il fallait préciser son camp ?

Style de combat : L'utilisation des mots. Parfois ça peut être plus efficace qu'un poignard acéré. Mais il a aussi un poignard acéré dans sa manche et quelques fioles de poison, on ne sait jamais.
Pseudo : Megumi
Posts : 530
Points : 169
DC : Dunstan - Alak - Lobhach
Avatar : Aidan Gillen
Crédits : Solosand

MessageSujet: Re: [+18] Dans les eaux calmes [Avec Brad Murdoch] [Fini]  Ven 11 Mai - 4:53
Longtemps,
si longtemps, que j'ai cru en mourir.

/!\ Érotisme /!\
 
Cette fois il les entendait réellement, les battements de son coeur, ou peut être était-ceux de Kelda, il n'était pas tout à fait sûr...Peut être un mélange des deux...Mais il en voulait plus. L’Ashray avait crispé ses mains sur ses hanches, agrippant le tissus de son pantalon comme avec rage, visiblement elle aussi gênée par l'entrave que représentait l'étoffe. Mais, au même moment, elle leva la tête pour lui adresser un regard d’une candeur et d’une innocence telle que son coeur manqua de nouveau un battement. Visiblement elle n’avait aucune idée de ce qu’ils étaient en train de faire et encore moins de la suite des événements. a vrai dire, Brad n’était pas forcément plus à l’aise, pas qu’il fusse étranger avec la pratique en elle même, mais avec une créature pareille c’était relativement inédit. Ce qu’il ressentait aussi...Mais ça, il avait décidé d’ignorer.

Malgré la peau froide de Kelda collée à la sienne, l’homme avait beaucoup trop chaud. Le souffle rendu court par une trop forte excitation qu’il devait absolument évacuer, il se redressa, plongeant son regard dans celui de l’Ashray, tandis que ses mains se frayaient un chemin vers ses hanches, puis plus bas, vers le haut de ses cuisses. D’un geste vif, pourtant empli d’une véritable douceur tant il n’aurait voulu la blesser pour rien au monde, il souleva Kelda contre lui, passant ses jambes autour de sa taille. Comme la dernière fois qu’il l’avait portée, il la trouva plutôt légère, comme si elle était simplement faite pour tenir dans ses bras même si sa queue déséquilibrait un peu la posture, le contraignant à se tenir un peu en arrière. Pour une fois il ne se sentit absolument pas de parler tandis qu’il pivotait sur lui même pour conduire l’Ashray vers un jeune saule pleureur dont les racines baignaient presque dans l’étang et contre lequel il l’appuya profitant que l'écorce était encore douce et ne lui grifferait pas le dos.

Encore une fois, il se perdit en contemplations, les yeux se mouvant le long des courbes de Kelda tandis qu’il se mordait la lèvre. De son point de vue, si on oubliait les attributs aquatiques, elle semblait à peu près faite comme une humaine -à quelques détails près-, ce qui le conforta un peu : il savait quoi faire. Et, en vérité, il ne pouvait plus vraiment reculer et il devait agir relativement vite, il commençait réellement à se sentir à l'étroit, s’en était douloureux à présent. Alors il céda à la tentation, déconnectant complètement son cerveau qui ne lui serait d’aucune utilité pour la suite des événements. Alors qu’il venait embrasser la mâchoire puis la joue et enfin les lèvres de Kelda, il déporta son poids sur un seul de ses bras pour récupérer une certaine liberté de mouvement avec le second dont il se servit de la main pour se débrailler un peu plus, juste assez pour libérer son membre, étouffant un gémissement de soulagement et de désir contre la bouche de l’Ashray. Rien que faire ça le poussa un peu plus loin dans l’excitation tant il bouillait littéralement de l'intérieur.

À nouveau, il se redressa pour plonger le regard dans celui de Kelda pour profiter de chacunes de ses expressions alors qu’il se glissait en elle avec toute la douceur du monde. Il n’avait jamais fait ça comme ça, aussi tendrement, aussi précautionneusement. Lui qui ne prêtait en temps normal pas attention aux besoins de ses partenaires, en cet instant donnait l’impression que l’Ashray était la chose la plus importante et délicate du monde. Et que dire de ce qu’il ressentait ? Plus que le plaisir purement physique qui commençait à peine à naître, Brad se retrouva submergé sous une cascade d'émotions et de sensations toutes plus divines les unes que les autres, tant qu’il se demanda quelques secondes si tout ça était bien réel avant de simplement oublier tout sens commun pour profiter du moment magique qu’il était en train de vivre. Pourvu que le temps s'arrête pour qu’il dure éternellement, songea-t-il alors qu’il se mettait à onduler des reins, toujours aussi délicatement, tiraillé entre son envie de céder à ses pulsions et la peur presque panique qu’il puisse blesser Kelda dans la manoeuvre. Pour elle il serait patient, quoi qu’il lui en coûte.

 
propulsed by VANKA



Don't mind me, let me fool you so soon you'll be mine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t60-be-who-i-want-you-to-be-terminee http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t61-love-me-or-love-me http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t62-lets-play-i-m-gonna-win
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: [+18] Dans les eaux calmes [Avec Brad Murdoch] [Fini]  
Revenir en haut Aller en bas
 
[+18] Dans les eaux calmes [Avec Brad Murdoch] [Fini]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dany Valet met de l'eau dans son vin
» Des lunettes classes vont forcément avec un fruit classe ...
» TERMINE - Comme un poisson dans l'eau & avec une sirène
» Méga Léviator dans un épisode de la 2G ?
» Mon petit clan ( enfin ce qui est peint)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Corvus Corax RPG :: LA TAVERNE DES JOUEURS :: Les Oubliettes-
Sauter vers: