Forum de RP médiéval-fantastique. Choisissez votre place parmi de nombreuses races et venez prendre part à la Grande Chasse aux Monstres !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Races Jouables

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Corvus Corax
Maître du Jeu
avatar

Messages : 89

MessageSujet: Races Jouables   Dim 5 Avr 2015 - 17:25




Humains

Nom : Humains, ou Hommes / Femmes.

Langues : Parlent, lisent et écrivent le commun. Certains connaissent les patois particuliers aux lieux où ils habitent.

Longévité : Les humains atteignent l’âge adulte peu avant vingt ans et vivent rarement plus d’un siècle.

Régime alimentaire : Omnivores, à peu près tout ce qui peut se manger ils le mangent, à condition pour la viande qu’elle ne soit pas crue. Cependant légumes, fruits et autres aliments issus de la nature comme des animaux ne leur pose pas problème.

Détail de la race : Plus jeune des races communes, dernière à être apparue et celle a être dotée de la plus faible longévité, il s’agit pourtant de l'espèce la plus répandue, mais également considérée par les autres races comme la plus faible. Ils n'ont découvert que depuis peu de temps l'existence du peuple de Faërie et depuis sont plus divisés que jamais. Peut-être du fait de leur vie plus courte, ils s'efforcent d'atteindre autant d'objectifs qu'ils peuvent pendant les années qui leurs sont données. Ou peut-être sentent-ils qu'ils ont quelque chose à prouver aux races plus anciennes, et c'est pourquoi ils construisent de puissants empires basés sur la conquête et le commerce. Mais quelle que soit la raison qui les pousse en avant, les humains sont les innovateurs, les bâtisseurs et les pionniers de leurs mondes.
Les temples, les gouvernements, les librairies et les codes de lois gravent les traditions humaines dans le marbre de l’histoire. Les humains rêvent d’immortalité, mais (à l’exception des rares qui recherchent la non-vie ou l’ascension divine pour échapper aux griffes de la mort) ils cherchent à y parvenir en veillant à ce que l’on se souvienne d’eux une fois partis.

Apparence physique : Avec leur penchant pour les migrations et les conquêtes, il y a plus de diversités physiques chez les humains que chez les autres races communes. Il n’y a pas d’humain moyen. Un individu peut mesurer un peu moins de 1,55 mètre à plus de 1,85 mètre, et peser de 55 à 120 kilos. La couleur de leur peau varie du presque noir au blanc le plus pâle, et la couleur de leurs cheveux du noir au blond, qu’ils soient bouclés, frisés ou raides, les hommes arborant parfois une pilosité faciale plus ou moins épaisse. Cependant, les hommes Ecossais ont une très claire tendance à être grands et forts plutôt que petits et maigres, surtout parmi les paysans qui doivent vivre de leur labeur.
Il est possible que certains humains aient une très faible quantité de sang non-humain dans leurs veines, qu’ils le sachent ou non, révélant de lointaines ascendances elfiques, par exemple. On considère que c’est à cause de cette “tare” que certains d’entre eux (les sorciers) développent des pouvoirs magiques, c’est pourquoi ils font tout pour le cacher.

Lieu de vie : Un peu partout, bien qu’ils n’apprécient que peu se retrouver coincés dans des lieux sous-terrains. Ils préfèreront champs et plaines aux forêts, qu’ils pourront parfois déboiser pour y construire l’une de leurs villes. Cependant l’une de leurs grandes forces est leur adaptabilité et leur ambition à toute épreuve, qui leur permettent de pouvoir s’installer à peu près n’importe où où ils en éprouvent la nécessité. Leurs constructions et leurs cités sont faites pour durer et perdurer à travers les âges, comme l’ont fait leurs coutumes et traditions qui remontent parfois au-delà de la mémoire des hommes.

Position par rapport rapport à la Grande Chasse aux Monstres : C’est le peuple le plus divisé par la nouvelle de la Chasse. Les partisans du duc Edoras sont pour, prenant plus ou moins part au massacre que ce soit en prêtant leur épée ou par une aide financière, tandis que ceux que l’on appelle les Rebelles s’opposent à cette décision. Ceux-là, dirigés par Anne “Alexandre” Shutter, agissent dans l’ombre et ont souvent plus de griefs contre le duc lui-même, cette Chasse n’étant qu’un prétexte pour pouvoir entrer en guerre avec lui.




Dernière édition par Corvus Corax le Sam 29 Juil 2017 - 0:58, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corvus Corax
Maître du Jeu
avatar

Messages : 89

MessageSujet: Re: Races Jouables   Dim 5 Avr 2015 - 17:25




Elfes

Nom : Elfes.

Langues : Parlent, lisent et écrivent le commun et l'elfique. L'elfique est fluide, possède de subtiles intonations et une grammaire complexe. La littérature elfe est riche et variée, et leurs chansons et poèmes sont célèbres parmi les autres races. Beaucoup de bardes apprennent cette langue afin de pouvoir ajouter des ballades elfiques à leur répertoire.

Longévité : Bien que les elfes atteignent la maturité physique à peu près au même âge que les humains, pour les elfes la définition de l'âge adulte dépend plus de l'expérience que l'on peut avoir du monde que  de la croissance physique. Un elfe prétend généralement à l'âge adulte et à un nom d'adulte aux alentours de ses 100 ans et peut vivre jusqu'à 600 ans.

Régime alimentaire : Exclusivement végétaliens, les elfes refusent de se nourrir de quelque denrée qui soit issue de l’exploitation animalière. Qu’il s’agisse de viande pure, de miel ou d’œufs ils préfère faire la cueillette et cultiver des légumes afin de vivre par eux-même uniquement grâce à ce que leur offre la terre sur laquelle ils vivent.

Détail de la race : Les elfes sont des créatures magiques d’une extraordinaire grâce, habitant le monde sans en faire totalement partie. Ils vivent dans des lieux d’une beauté éthérée, au cœur d’anciennes forêts ou dans des tours scintillantes d’une lumière féerique, là où une douce musique flotte dans l’air et où de subtiles effluves embaument la brise. Les elfes aiment la nature et la magie, l’art et l’artisanat, la musique et la poésie, et les bonnes choses de ce monde.

Les elfes n'ont pas besoin de dormir. Au lieu de cela, ils méditent profondément, restant à demi conscient, 4 heures par jour (le mot commun pour désigner cette méditation est « transe »). En méditant, ils peuvent rêver, tant bien que mal ; ces rêves sont en fait des exercices mentaux qui deviennent un réflexe après des années de pratique. Après un repos de ce type, ils obtiennent les mêmes avantages qu'un humain après 8 heures de sommeil.

Apparence physique : Avec leur grâce surnaturelle et leurs traits fins, les elfes paraissent d’une beauté envoûtante aux yeux des humains, même de ceux qui les haïssent, et des membres des autres races. Ils sont légèrement plus petits qu’un humain moyen, leur taille variant entre 1,50 m. et 1,80 m, et sont plus sveltes qu'eux, pesant entre 45 et 65 kilos. Hommes et femmes sont de taille similaire et les hommes sont à peine plus massifs que les femmes.

La couleur de peau des elfes comprend les variantes humaines ainsi que des teintes de cuivre, de bronze et une couleur blanche bleutée. Les cheveux peuvent être verts ou bleus, et les yeux comme des bassins d’or ou d’argent liquide. Les elfes sont glabres et imberbes. Ils privilégient les vêtements élégants de couleurs vives et apprécient le port de bijoux à la fois simples et jolis.

Lieu de vie : La plupart des elfes demeurent dans de petits villages forestiers camouflés à travers les arbres, le Royaume Caché d'Oberon bénéficiant, en plus, des talents d’illusionnistes de leurs meilleurs sorciers afin d'en interdire l'accès aux intrus. Leurs compétences et leur magie leur permettent de vivre en autarcie sans avoir à défricher et labourer la terre. Ce sont des artisans doués qui fabriquent des vêtements finement tissés et des objets d’art. Les contacts avec le monde extérieur sont ordinairement limités bien qu’un petit nombre d’elfes gagnent leur vie en échangeant des œuvres artisanales contre des métaux (l’exploitation minière ne les intéresse pas).

Position par rapport rapport à la Grande Chasse aux Monstres : Les elfes sont flexibles face aux dangers. Ils comptent sur la diplomatie et le compromis pour résoudre les conflits avant qu’ils ne prennent de l’ampleur. Ils sont réputés pour se retirer dans leurs domaines forestiers lors d’intrusion, confiants qu’ils peuvent simplement attendre le repli des envahisseurs. Mais lorsque le besoin se fait sentir, les elfes dévoilent leurs rigoureuses compétences martiales, en maniant habilement l’épée, l’arc et la stratégie. Et c’est exactement ce qu’ils comptent faire face au Duc s’il se révèle trop entreprenant envers leur peuple.




Dernière édition par Corvus Corax le Sam 29 Juil 2017 - 0:58, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corvus Corax
Maître du Jeu
avatar

Messages : 89

MessageSujet: Re: Races Jouables   Dim 5 Avr 2015 - 17:25




Demi-Elfes

Nom : Demi-Elfes, ou Semi-Elfes.

Langues : Parlent, lisent et écrivent le commun, seuls ceux qui ont vécu auprès des elfes et ont reçu leur éducation maîtrisent également l’elfique.

Longévité : Les demi-elfes vieillissent au même rythme que les humains, et atteignent l'âge adulte vers leurs 20 ans. Ils vivent cependant beaucoup plus longtemps que les humains, dépassant souvent les 180 ans.

Régime alimentaire : Selon la manière dont ils ont été éduqués et s’ils se sentent plus proches de leurs origines elfiques ou humaines, les demi-elfes peuvent être soit omnivores, végétariens ou végétaliens.

Détail de la race : Fréquentant les deux mondes mais n'appartenant vraiment à aucun des deux, les demi-elfes combinent ce que certains disent être les meilleures qualités de leurs parents elfes et humains : la curiosité humaine, la créativité et l'ambition tempérées par des sens raffinés, l'amour de la nature et les goûts artistiques des elfes.

Apparence physique : Les demi-elfes ont plus ou moins la même taille que les humains, de 1,50 à 1,85 mètres, mais tout en étant plus épais que les elfes restent plus légers que les hommes, allant entre 60 et 85 kilos. Leur apparence physique est extrêmement variable d’un individu à un autre, entre autres parce qu’elle dépend de si leurs gênes tirent plus de leur ascendance elfique ou humaine. C’est pourquoi il est tout aussi probable de voir un sang-mêlé ressembler à s’y méprendre, à quelques détails près, à un elfe de sang pur qu’avoir face à soi un véritable humain aux cheveux noirs et à la barbe rugueuse, à l’exception de ses yeux perçants et de ses oreilles pointues trahissant ses origines elfiques.

Lieu de vie : Certains demi-elfes vivent parmi les humains, un peu en marge de par leurs différences physiques et émotionnelles, en regardant vieillir leurs amis et leurs proches alors que le temps ne les touche qu'à peine. Ceux-là, cependant, sont contraints de camoufler leurs origines elfiques et prennent de grands risques en vivant au milieu des hommes, car depuis l'annonce de la Chasse toute personne appartenant au peuple de Faërie est persécutée et tuée.
D'autres vivent chez les elfes, devenant adultes alors que leurs pairs continuent de vivre comme des enfants, s'agitant de plus en plus dans ces royaumes elfiques intemporels.
Beaucoup d'autres demi-elfes, incapables de s'intégrer dans quelque société que ce soit, choisissent une vie d'errance solitaire ou rejoignent d'autres marginaux et exclus pour partager une vie d'aventures ou de solitude en marge du monde.

Position par rapport rapport à la Grande Chasse aux Monstres : Le plus souvent les demi-elfes, de par leur parenté avec la Faërie, s’opposent au Duc et à cette Chasse, et ce quels que soient leurs termes avec l’une ou l’autre de leurs ascendances. Leur implication dépendra cependant de leur éducation et leur lieu de vie. Un demi-elfe vivant au Royaume Caché aura par exemple plus de chances de prendre les armes faces aux armées humaines qu’un autre préférant la vie d’ermite.




Dernière édition par Corvus Corax le Sam 29 Juil 2017 - 0:57, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corvus Corax
Maître du Jeu
avatar

Messages : 89

MessageSujet: Re: Races Jouables   Dim 5 Avr 2015 - 17:25




Drows

Nom : Drows, ou Elfes Noirs.

Langues : Parlent, lisent et écrivent le commun et le parler noir, langue propre aux drows qui est en vérité une forme corrompue de l’elfique. Cependant ils sont aussi éloquents et musicaux dans leur discours que les autres elfes, et sont capables d'apprendre aisément les sonorités des autres langues. C’est pourquoi certains savent parler l’elfique, que ce soit ceux qui vivaient autrefois au Royaume Caché et se sont laissés corrompre ou les drows natifs du clan. De plus, n’importe lequel d’entre eux connait un langage silencieux de gestes et d'expression très spécial à chaque clan, également appelé code gestuel, qui est un langage extraordinairement complexe et aussi détaillé que le langage parlé.

Longévité : Leur métabolisme est incroyablement ralenti, mais pas inexistant, contrairement aux elfes, car s’ils peuvent vivre pendant une longue période ils ne sont pas immortels. Ils sont considérés comme matures à l’achevée de leur premier siècle d’existence, et après quatre cents ans une certaine fatigue lors de mouvements soudains témoigne qu’ils arrivent à la fin de leur vie.

Régime alimentaire : Exclusivement carnivores, ils se nourrissent de la chaire crue de bêtes ou individus qu’ils auront préalablement traqués et chassés, généralement par pur plaisir avant même le besoin de leur viande...

Détail de la race : Les elfes noirs (se nommant eux-mêmes drows) livrent aux elfes depuis des temps immémoriaux une guerre meurtrière. En dehors de leur capacité à la magie, et de leur dextérité ces deux peuples ne présentent pas beaucoup de points communs. Les uns vivent en harmonie avec la nature, en symbiose avec les arbres, dans les forêts les plus vieilles et orgueilleuses de ces mondes imaginaires, les autres vivent dans des forêts qu'ils auront perverties, fuyant la lumière dans ce qui ressemble désormais plus à des marais. Les uns maîtrisent les principaux arts, apprécient la poésie, et font admirablement de la musique, les autres se distinguent par des batailles sanglantes, et sont coutumiers des sacrifices d'elfes. Enfin, les uns sont bons et généreux, alors que les autres sont fourbes, mauvais, et machiavéliques.
Les drows sont une race d'elfes haïe par la majeure partie du monde, reconnue pour son importante résistance à la magie et bien sûr pour sa cruauté. Les sociétés des elfes noirs sont de celles où il est le plus difficile de survivre. Les drows adorent le plus souvent le dieu Kilynt'larn, le Nécromancien et ces sociétés sont donc à son image : fondées sur le chaos, le sang et la haine.

Apparence physique : Les elfes noirs peuvent mesurer de 1.70 m à 2 m, ils sont plus agiles et rapides que des elfes normaux quelle que soit leur taille, mais cette supériorité physique pourrait venir de leur magie.
Vers l'adolescence des excroissances osseuses apparaissent parfois sur le front et les tempes de certains individus, pour finir par former de véritables cornes à l'âge adulte, d'une taille de vingt à trente centimètres en fin de vie.
Leur peau est en général sombre, elle est suivant les individus bleue, violette, noire voire même grise. Leurs cheveux restent leur vie durant noirs, blanc os ou argentés, c'est également très variable. Leurs yeux sont entièrement rouges, et selon les cas avec une pupille noire, violette, brune, orange, jaune ou parfois dorée. Toutefois les couleurs de cheveux, d'yeux et de peau se transmettent de parents à enfants dans chaque famille. A savoir que la notion de famille chez les drows est très vaste, car il suffit que deux membres d’un même clan partagent une caractéristique commune telle que la couleur des cheveux ou des yeux pour qu’ils se considèrent frères ou sœurs.

Dans certains clans, on note la présence de tatouages faciaux et corporels pour marquer des exploits physiques, magiques, de bravoure ou d'excellence dans un domaine.

Lieu de vie : Ne supportant pas la magie dite “bénéfique” telle que l’utilisent les elfes sylvains, les clans drows préfèrent généralement s’établir assez loin de leurs royaumes afin de ne pas en ressentir les effets, restant toutefois assez près pour pouvoir les attaquer régulièrement sans perdre leur trace malgré les tours de leurs enchanteurs. Leur lieu de vie le plus courant est donc ce que l’on appelle la Forêt Corrompue qui, tel que son nom l’indique, est une partie plus ou moins grande d’une forêt qui aura été corrompue par la simple présence des drows et de leurs rituels, passant souvent d’une magnifique forêt luxuriante à une zone hostile et inhospitalière pour toute créature dont le cœur n’est pas noirci.

Position par rapport rapport à la Grande Chasse aux Monstres : Haïs par les autres races qu’ils haïssent en retour, cette situation n’est pour les drows pas bien différente de celle qu’ils ont toujours connu. C’est pourquoi ils n’ont pas de véritable avis sur cette guerre, depuis toujours ils ont traqué et tué les humains, ce n’est pas la découverte de leur existence qui changera grand chose.




Dernière édition par Corvus Corax le Sam 29 Juil 2017 - 0:57, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corvus Corax
Maître du Jeu
avatar

Messages : 89

MessageSujet: Re: Races Jouables   Dim 5 Avr 2015 - 17:25




Sorciers

Nom : Sorciers

Détail de la race : Les sorciers sont des humains, elfes, drows ou demi-elfes nés avec des facultés hors du commun. Personne ne sait d'où leur vient cette magie, d'autant plus qu'elle n'est pas forcément héréditaire et peut sauter plusieurs générations, mais une fois qu'elle s'est réveillée elle ne peut plus être "retirée" de son porteur. Cependant, contrôler ces dons peut s'avérer être une tâche ardue et nécessite bien souvent l'aide d'un autre sorcier.
Il existe différentes écoles de magie, bien qu'aucune d'entre elles ne puisse être choisie par son détenteur. On naît avec de la magie en soi, on ne peut pas la créer ou l'apprendre.

Les élémentalistes

Caractéristiques particulières : Les élémentalistes contrôlent deux éléments parmi la terre, l'air, le feu, le métal et l'eau, cette dernière leur permettant également de développer certains dons curatifs. Il leur est cependant impossible de maîtriser deux éléments contraires (la terre et l’air, le feu et l’eau, le métal étant le seul à pouvoir s’allier avec tous les autres).

Les enchanteurs

Caractéristiques particulières : Les enchanteurs, souvent alchimistes, s'intéressent à la puissance brute de la magie et parviennent à l'utiliser pour créer ou détruire avec une aisance déconcertante. Cela leur vient de leur faculté à percevoir les molécules qui composent les choses et à pouvoir les défaire comme les réassembler à partir de celles qui flottent constamment dans l’air.

Les illusionnistes

Caractéristiques particulières : Les illusionnistes ont la faculté de manipuler votre esprit afin de modifier les perceptions ou créer de fausses images. Ils peuvent amener les gens à percevoir des choses qui ne sont pas là ou manquer celles qui sont là, avoir l’impression d’entendre un bruit ou créer la vision d’une personne ou d’un paysage uniquement perçus par votre esprit. Certaines illusions créent des images fantômes que les créatures peuvent voir, mais les illusions les plus insidieuses sont celles qui implantent directement une image dans l'esprit d'une créature.

Les nécromanciens

Caractéristiques particulières : Les nécromanciens, adeptes de magie noire, sont des magiciens terrifiants et souvent craints qui commandent aux morts-vivants et utilisent les sombres pouvoirs de la non-vie contre leurs ennemis. Certains sorts peuvent accorder une réserve supplémentaire de force de vie, drainer l'énergie de la vie d'une autre créature, créer des morts-vivants, ou même ramener les morts à la vie. Cependant la création de morts-vivants grâce à l'utilisation de sorts de nécromancie n'est pas un acte de nature bonne, et seuls les lanceurs de sorts corrompus utilisent ces sorts fréquemment.

Les polymorphes

Caractéristiques particulières : Les polymorphes ont la capacité de se changer en animal, quel qu'il soit, ainsi que de comprendre et parler leur langue, même sous forme humaine. Ils ont cependant le plus souvent une affinité avec une catégorie d’animaux en particulier dont il leur est plus aisé de prendre la forme. Pour ce qui est de se changer en humain, cela leur est tout simplement impossible.




Dernière édition par Corvus Corax le Sam 29 Juil 2017 - 0:56, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corvus Corax
Maître du Jeu
avatar

Messages : 89

MessageSujet: Re: Races Jouables   Dim 5 Avr 2015 - 17:26




Nains

Nom : Nains.

Langues : Parlent, lisent et écrivent le commun et le nain. La langue naine comporte de nombreuses consonnes dures et sons gutturaux, et ces caractéristiques se retrouvent lorsqu'un nain parle une autre langue.

Longévité : Les nains vieillissent au même rythme que les humains, mais sont considérés comme jeunes jusqu'à ce qu'ils atteignent l'âge de 50 ans. En moyenne, ils vivent environ 350 ans.

Régime alimentaire : Bien qu’ils soient plus portés sur de la bonne viande fraîchement chassée, les nains ont un régime alimentaire omnivore. Accompagné d’un sanglier fraîchement rôti à la broche et d’un tonneau de leur meilleur bière, peuvent également se trouver dans leurs plats des pommes de terres et autres légumes qui, s’ils ne sont pas leurs mets préférés, sont considérés comme de bons accompagnements à leur viande.

Détail de la race : De riches royaumes d’une ancienne magnificence, des halls creusés aux racines mêmes des montagnes, l’écho des pioches et des marteaux dans les mines profondes et les forges ardentes, un engagement au clan et à la tradition ainsi qu’une intense haine des gobelins et des orques, ce sont les traits communs qui unissent tous les nains.
Les nains sont aussi solides et endurants que les montagnes qu’ils affectionnent, résistant au passage des siècles avec une endurance stoïque et de minimes changements. Ils respectent les traditions de leurs clans, qui remontent jusqu’à leurs ancêtres, au moment de la fondation de leurs plus anciens bastions alors que le monde était encore jeune. Et ils n’abandonnent pas facilement leurs traditions. Une part de ces traditions est le dévouement au dieu des nains, qui prône les idéaux nains du travail industrieux, de l’habilité au combat et du dévouement à la forge. Individuellement, un nain est déterminé et loyal, fidèle à sa parole et résolu dans ses actions au point d’être considéré comme un entêté. De nombreux nains possèdent un sens accru de la justice et oublient lentement le mal qu’on leur a fait subir. Un affront fait à un nain est un affront fait à tous les nains de son clan. Ce qui débute comme la vengeance d’un nain peut dégénérer en guerre de clans.

L'unité principale de la société naine est le clan, et les nains apprécient hautement la valeur d’une position sociale. Même ceux qui vivent loin de leurs propres royaumes chérissent leur identité et leur affiliation clanique, et savent reconnaître les nains avec qui ils sont liés. Il n’est pas rare d’entendre un nain invoquer le nom d’un ancêtre en jurant ou en prêtant serment. Ne pas faire partie d’un clan est le pire sort qui puisse arriver à un nain. Les nains hors de chez eux sont généralement des artisans, plus particulièrement des forgerons, des armuriers ou des bijoutiers. Certains sont mercenaires ou gardes du corps, recherchés pour leur courage et leur loyauté.

Apparence physique : Téméraires et robustes, les nains sont reconnus être aussi habiles en tant que guerriers, mineurs ou artisans de la pierre et du métal. Malgré leur taille ne dépassant pas 1,50 mètre, les nains sont larges et compacts au point de peser autant qu’un humain mesurant près d’un mètre de plus. Leur courage et leur endurance rivalisent facilement avec ceux des personnes plus grandes.

La couleur de peau des nains varie du brun foncé à des tons plus pâles avec un soupçon de rouge, mais la teinte la plus commune est le brun clair ou la couleur de l’ocre foncé, comme certains tons de la terre. Leur chevelure, portée longue mais simplement stylisée, est habituellement noire, grise ou brune, bien que les nains plus pâles aient souvent les cheveux roux. Les hommes accordent une grande valeur à leur barbe et l’entretiennent avec grand soin. De plus, les tresses dont sont souvent parées leur pilosité ont une très grande valeur pour eux, puisque chacune d'entre elle a sa signification, du statut social de celui qui la porte à son statut marital.

Lieu de vie : Les royaumes nains s’étendent loin sous les massifs montagneux où les nains exploitent des mines de pierres et de métaux précieux pour en faire des objets merveilleux. Ils aiment la beauté et les qualités artistiques des métaux précieux et des bijoux raffinés à un point tel que certains nains succombent à l’avarice. S’il existe une richesse qu’ils ne peuvent trouver sous leurs montagnes, ils l’obtiennent par le commerce. Les membres fiables des autres races sont bien accueillis dans les établissements nains, bien que certaines zones ne leur soient pas accessibles.

Position par rapport rapport à la Grande Chasse aux Monstres : Puisqu’ils n’éprouvent pas d’animosité particulière envers les humains, la situation qu’a engendré le Duc avec sa Chasse aux Monstres les ennuie. Lorsqu’ils ont découvert l’existence de la Faërie, les nains espéraient pouvoir y trouver un quelconque avantage, par le commerce entre leurs peuples avant tout, malheureusement cela ne s’est pas passé comme ils l’attendaient. Cloîtrés dans leur montagne, ils espèrent pouvoir résoudre ce conflit pacifiquement, mais sont prêts à prendre les armes en cas de danger.




Dernière édition par Corvus Corax le Sam 29 Juil 2017 - 0:56, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corvus Corax
Maître du Jeu
avatar

Messages : 89

MessageSujet: Re: Races Jouables   Dim 5 Avr 2015 - 17:26




Faunes

Nom : Faunes.

Langues : Parlent le commun, peuvent aussi comprendre et parler avec les animaux.

Longévité : Il s'agit sans doute de l'un des peuples les plus anciens mais aussi les plus réduits en nombre, et on ne connaît presque rien d'eux. Le plus âgé d'entre eux, Puck, se vante d'être presque aussi vieux que le monde, mais personne n'a vécu aussi longtemps pour pouvoir en affirmer.

Régime alimentaire : Tout comme les elfes, les faunes ne se nourrissent jamais de nourriture qui ne soit directement fournie par la terre qui les accueille.

Détail de la race : Tantôt réfléchis ; tantôt impulsifs, ils symbolisent le crépitement de la flamme tournant vers la droite ou vers la gauche selon leurs humeurs, graves ou malicieuses. Ils adorent faire des farces et sont débordants de joie, de bonne humeur et d'amour envers leur prochain. Sensibles, ils ne répugnent pourtant pas à user de violence pour empêcher une situation de s'envenimer ou la souillure de la nature. Perpétuellement ouverts aux autres, ils sont généralement doués d'une grande empathie, communiquant beaucoup leurs états d'âmes et n'ayant pas de secrets pour leur entourage. Celui-ci ne se compose à peu près que de créatures au cœur qu’ils jugent purs, car ils sont capables de lire jusqu’au plus profond de l’âme des êtres qui croisent leur chemin.
S’ils sont bons, ou en tout cas ne sont pas corrompus par une quelconque souillure, la rencontre avec un faune pourra s’avérer particulièrement agréable, voire enrichissante pour la personne qui croisera leur chemin. Par contre, gare au cœur mauvais qui croisera leur chemin, car alors c’est toute la forêt, qui obéit aux ordres du faune, qui vous fera fuir ces lieux.

Apparence physique : Les faunes ont généralement un corps velu, de longues oreilles pointues, des yeux étirés sur les tempes ainsi que des cornes et des pieds de chèvre, bouc ou cerf. Ils s'apparentent aux satyres, mais avec des traits moins hideux, une figure plus gaie et moins de brutalité.

Les faunes possèdent comme attribut le plus marquant de larges cornes, qui peuvent apparaître sous une grande variété de formes : certains ont les cornes courbées d'un bélier, d'autres les longues cornes d'une gazelle, et d'autres encore ont les cornes en spirales de l'antilope, bien que cela ne s’arrête pas là puisque d’autres faunes ont par exemple de majestueux bois de cerfs, voire de bouc et de chèvres. Autant qu’il y a d’animaux avec des cornes et des bois il y a de variations pour ceux des faunes. Ils ont aussi une fine queue mesurant entre 120 et 150 centimètres de long qui fouette l'air ou s’enroule autour de leurs jambes quand ils deviennent agacés ou nerveux. Leurs canines sont particulièrement pointues et leurs yeux d'une couleur unique – noirs, jaunes, argent ou or – sans sclère ni pupille discernable. Leur corps est velu, recouvert d’un pelage généralement dans les tons bruns, qui se poursuit jusque sur leurs pattes qui, suivant leurs cornes, peuvent êtres celles de diverses animaux, ce qui fait la spécificité de chaque faune. C’est d’ailleurs suivant l’animal qui leur est le plus ressemblant que la teinte de leur fourrure variera. Leurs oreilles pointues se situent le plus souvent juste sous leurs cornes, rappelant celles toujours aux aguets d’animaux, de même que leurs yeux étirés sur les tempes. Leurs cheveux, descendants de derrière leurs cornes, sont généralement sombres, plutôt noirs ou bruns, mais là encore tout dépend de l’animal auquel ils sont apparentés, puisque certains peuvent tout aussi bien avoir une ravissante chevelure dorée.

Lieu de vie : Certaines légendes issus des plus vieux mythes que cette terre recèle prétendent que les faunes sont les créateurs de la faune et de la flore qui embellissent chaque jour notre monde. Il n’est donc que pure logique qu’ils vivent au milieu de leurs créations, ne s’aventurant hors de leurs forêts où ils font danser les animaux par les airs enchanteurs qu’ils jouent sur leurs flûtes que pour se rendre aux abords des lochs, afin d’apercevoir, parfois, au clair de lune, des ashrays rendant hommage à la nuit. Ils évitent soigneusement les villes et toutes zones civilisées, où l’absence de nature est une véritable torture pour eux et qu’ils considèrent comme la dégénérescence des hommes.

Position par rapport rapport à la Grande Chasse aux Monstres : Bien qu’ils ne soient pas directement concernés par la Chasse, ils sont bien évidemment désolés de cette situation qu’ont créé les humains. Jamais ils ne prendront de réel parti dans cette guerre et préfèrent se dissimuler dans leurs forêts que d’interférer d’une manière ou d’une autre. Cependant, gare à ceux qui, d’une manière ou d’une autre, essaieraient de s’en prendre à la nature qu’ils habitent...




Dernière édition par Corvus Corax le Sam 29 Juil 2017 - 0:55, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Races Jouables   

Revenir en haut Aller en bas
 
Races Jouables
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les races jouables
» Les races jouables
» Index des races jouables
» Races jouables
» Les races jouables en Ephaëlya

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Corvus Corax RPG :: Préambule :: Règles et Contexte :: Annexes-
Sauter vers: