Partagez | 
 

 Fin Raziel, l'homme mouflon

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Fin Raziel
Race : Faune
Magie : Polymorphe
Age : 130 ans
Statut : Aucun
Avis sur la Chasse : il trouve cela horrible, et serait prêt a prendre part aux combats si jamais les habitants de la Faërie décidaient de prendre les choses en mains, même si encore une fois, il ne sait pas encore s'il est capable de tuer un autre être vivant ou non.

Style de combat : Foncer dans le tas et donner des coups au hasard avec ses cornes, sabots, dents ou alors se transformer en mouflon et user des mêmes "armes" mais avec plus de force.
Pseudo : Miltonia
Posts : 44
Points : 139
Avatar : Benedict Cumberbatch
Crédits : Sherlock

MessageSujet: Fin Raziel, l'homme mouflon  Sam 28 Avr - 21:41

 
Fin Raziel

The urge to create is also a destructive urge.


 
Avatar : Benedict Cumberbatch

Nom : Raziel
Prénom : Fin, mais il préfère qu'on l’appelle par son nom.
Âge : 130 ans

Race : Faune
Sorcier, si oui préciser magie : Polymorphe, il peut se transformer en mouflon. Bien sûr, le jeune homme aurait préféré se transformer en quelque chose de plus dur à cuir, du genre loup, lynx, ours ou même aigle or, sa nature de faune fait qu'il ne peut se transformer qu'en mouflon. Alors, certes, c'est très pratique pour parcourir de longues distances, sauf lorsqu'il y a des chasseurs dans le coin ou même des prédateurs, heureusement il courre vite.

Statut : Non, à part si jouer de la flûte est un métier.

Membre d'une guilde : Non

Avis sur la Chasse : il ne comprend pas pourquoi tant de violence, pourquoi les humains sont si agressif! Ont-ils peur des autres races ? Ont ils été offenser par un aik ou un bodach et ont décider de se venger en massacrant tout le monde ? N'est ce pas un peut excessif comme réaction si tel est le cas ? Raziel ne connait pas les raisons de cette chasse, en tout cas il trouve cela horrible, cruel, incompréhensible. De base, Raziel n'est pas d'une nature violente or, si jamais des humains décideraient de le tuer lui ou une autre créature (quelque soit la race), il n'hésiterait pas à attaquer.


 
Caractère
Plutôt sympathique au premier abord, Raziel à la conversation facile. Sociable avec tout le monde, quelle que soit la race, même avec les Drows parce qu'il n'a rien contre eux en réalité ou même les humains (quoique maintenant, le faune se méfie de plus en plus d'eux). Il peut cependant se montrer rêveur, la tête dans les nuages, comme perdu dans son propre monde, dans ces cas-là mieux ne vaut le surprendre brusquement, il déteste ça et, cela pourrait le faire bouder comme un gosse et étant également bien buter, rien ne pourrait le faire décoléré, a part si on l'amadoue avec sa nourriture préféré.

Raziel aime beaucoup jouer de la flûte, parler eux animaux et aux plantes, ainsi que passer du temps sous sa forme de mouflon, car sous cette forme le jeune homme peut parcourir de plus longues distances et surtout aller crapahuter aux sommets des Highlands. Il a également un amour fou pour les noisettes, au point de pouvoir passer des journées entières à en manger, ce qu'il fait d'ailleurs lorsqu'il en trouve assez. Que dire de plus, eh bien, Raziel n'a jamais comprit l'utilité de porter des vêtements, allant la plupart du temps sans rien sur le dos en dehors de sa fourrure cependant, il lui arrive de s'enrouler dans une sorte de drap (ou de toge), qui n'est plus de première jeunesse (ou l'a-t-il trouvé, lui seul le sait).

Pour résumer, Raziel est un être plutôt simple et insouciant, presque enfantin, un esprit libre forger par une vie sauvage et sans limite, jusqu'à un certain point néanmoins.

Depuis le début de la chasse, un côté plus sombre à émerger en lui. Il ne peut tolérer que l'on massacre des créatures de la Faëries et bien qu'il ait toujours défendu la nature, c'était sans violence, celle-ci l'ayant toujours répugné. Mais maintenant, il n'hésiterait pas à attaquer d'une manière bien plus violente si jamais un habitant de la Faërie se faisait agresser sous ses yeux ; de plus, Raziel n'a pas toujours conscience du danger lorsqu'il fonce sans réfléchir, de ce fait il n'aura pas forcément peur, dans d'autre situation ce n'est pas si grave, lors d'un combat cela peut l'être. Ce n'est pas donc pas forcément une bonne chose pour lui qu'il soit aussi tête brûlée, d'autant plus que cela peut le rendre complètement imprévisible. Raziel ne sait pas s'il est capable de tuer, l'occasion ne s'étant encore jamais présenter jusqu'ici or, au fond il en a peur, il a peur d'y prendre goût ...

Quoi qu'il en soit, si au détour d'un sentier de forêt ou au sommet d'une montagne, vous tombez sur un homme enroulé dans un drap ou un mouflon, vous passerez sûrement un bon moment si votre coeur est pure sinon, eh bien, se faire botter les fesses par un mouflon peut être assez douloureux.
black pumpkin



 

 
Derrière l'écran
Pseudo : Miltonia
Prénom : Elise
Âge : 30 ans
Pays : France
Fréquence de connexion : Le plus souvent possible
Inventé ou scénario : Inventé
Comment avez-vous connu Corvus Corax : En cherchant désespérément un forum de style fantasy sympa.
Commentaires : Ma foi, non ^^
 
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Fin Raziel
Race : Faune
Magie : Polymorphe
Age : 130 ans
Statut : Aucun
Avis sur la Chasse : il trouve cela horrible, et serait prêt a prendre part aux combats si jamais les habitants de la Faërie décidaient de prendre les choses en mains, même si encore une fois, il ne sait pas encore s'il est capable de tuer un autre être vivant ou non.

Style de combat : Foncer dans le tas et donner des coups au hasard avec ses cornes, sabots, dents ou alors se transformer en mouflon et user des mêmes "armes" mais avec plus de force.
Pseudo : Miltonia
Posts : 44
Points : 139
Avatar : Benedict Cumberbatch
Crédits : Sherlock

MessageSujet: Re: Fin Raziel, l'homme mouflon  Sam 28 Avr - 21:41

   
Histoire

   

   

   

On lui avait toujours dit, ne vas pas couper des arbres dans cette forêt Clovis, y a un mouflon qui s'y promène qui est vraiment bizarre, même que parfois un cerfs l'accompagne, ne vas pas couper des arbres dans cette forêt, tu vas avoir des ennuis avec ceux là. Or, le dit Clovis n'y avait pas cru un mot, au début, comment un mouflon ou un cerfs pouvaient être dangereux, ce n'étaient que de simples herbivore, de bonnes proies même, si on savait se servir d'un arc. Ces histoires, autour de ces deux animaux, lui rappela vaguement des contes que sa grand-mère lui racontait, avant qu'elle ne meurt emporter par une pneumonie, des histoires à propos de créatures mi-chèvres, mi-hommes, des faunes. Or, Clovis ne croyaient pas en ces créatures, ce n'étaient que des légendes, des hommes avec des sabots et des cornes ? Qu'elle drôle d'idée ! Il était donc allé dans la dite forêt, de grands arbres poussaient là, en couper quelques-uns lui suffirait pour avoir une bonne réserve de bois pour l'hiver. A peine avait-il commencer à donner des coups de haches sur un sapin, abîmant légèrement le tronc, qu'un mouflon se présenta.

Ce n'était qu'un mouflon, une belle bête cela dit, mais rien qu'un mouflon qui ne devait pas être plus intelligent qu'un mouton, juste plus sauvage. Quoique, celui-ci ne semblait pas farouche, ne semblait même pas avoir peur, peut être n'avait il jamais croisé la route de chasseurs. Clovis haussa les épaules, puis décida de reprendre son travail, l'arbre étant assez gros, le couper prendrait un certain temps. Or, à peine sa hache levée pour donner un coup, qu'une douleur explosa soudainement à son mollet, comme un pincement très dur. Certes, ce n'était pas une douleur terrible, c'était plus la surprise qui le fit sursauté et presque lâcher sa hache, bon sang, le mouflon venait-il de le mordre ? Apparemment oui, la sale bête était très proche, le regardant avec un drôle d'air. Maintenant, les histoires des autres bûcherons au village lui paraissaient moins absurdes, le cerfs allait il débarqué ? Toutefois, Clovis décida de ne pas se laisser faire, il était un homme, il était armer d'une hache, qu'est ce qu'un mouflon pouvait faire contre ça ? Tandis qu'il observa le dit mouflon, l'animal semblait sourire ce qui était troublant, les mouflons ne sourient pas n'est-ce pas, quelque chose lui arracha sa hache des mains !

L'homme se retourna brusquement, le fameux cerfs venait d'apparaître, le manche de sa hache dans la gueule. La tête de l'animal penchait lourdement sur le côté, à cause de la hache justement or, Clovis n'osa pas la récupéré, parce que bon sang, ce n'était certainement pas des animaux normaux. Les animaux normaux ont peur des humains, les animaux normaux ne s'amusent pas à arracher les haches des mains des gens, les animaux normaux ne sourient pas non plus ! Un bruit étrange se fit soudainement entendre, comme, une sorte de rire ? Clovis se tourna vers la source du bruit, c'était le mouflon, les mouflons pouvaient-ils rirent ? Non, pas les mouflons normaux, de bêtes animaux, cousins sauvages des moutons et en tant que berger (parfois bûcherons), jamais il n'avait entendu son bétail rire bon dieu ! Prenant son courage à deux mains, l'homme s'approcha doucement du cerfs, voulant reprendre sa hache toutefois, il ne put faire un pas que quelque chose le retint avec force. Le mouflon justement, tenant son manteau avec sa gueule. Visiblement les deux animaux désiraient l'empêcher de couper les arbres, c'était une explication logique à ce comportement.

Il ne sut trop pourquoi cette explication lui vint en tête, lorsque le souvenir des histoires de sa grand-mère remontèrent dans sa mémoire. Curieux comment dans un moment de stresse et de stupéfaction intense, des souvenirs comme ça pouvaient revenir. Les faunes, disait-elle, étaient connus pour vouloir protéger la forêt mais, n'étaient pas des êtres violents, du moins pas si on avait le coeur pur. Clovis n'en avait aucune idée, s'il avait le coeur assez pur pour s'en sortir vivant, cependant les deux animaux ne semblaient pas vouloir le tuer pour l'instant, se pouvaient-ils qu'ils soient des faunes ? Alors, il posa tout simplement la question, d'une voix plus tremblante qu'il ne l'aurait voulu mais, il n'était qu'un berger, un homme simple qui ne voulait en aucun cas contrarier les esprits de la forêt (quand bien même jusqu'ici il n'y avait jamais vraiment cru). Tour à tour, les animaux acquiescèrent, pour être sur Clovis demanda s'ils comprenaient ce qu'il disait, ils acquiescèrent de nouveau. Des faunes donc, des esprits de la forêt, dans l'esprit de Clovis ils étaient presque comme des Dieux païens, des êtres dont il valait mieux redouter la colère.

Les autres avaient raisons, il pouvait couper du bois ailleurs, l'homme décida de partir, parce que c'était plus prudent. Il avait une ferme, une femme, des enfants, pourquoi provoquer des créatures surnaturelles juste pour une histoire de bois, ce serait idiot ! Alors, il partit, rapidement, sans se retourner, laissant sa hache, tant pis, il en trouverait une autre ...

Comme d'habitude Raziel et son ami Willow, étaient très satisfait d'eux-mêmes, encore une fois ils avaient empêché qu'un homme vienne faire du mal aux arbres. Encore une fois, ils avaient réussi à le faire sans violence, ce qui était encore mieux, pourquoi user de violence lorsqu'on pouvait l'éviter ? Tout cela, étaient de bonnes raisons pour s'embrasser au milieu d'une clairière, les deux faunes étant revenu dans leurs formes normal, des hommes à cornes et à bois, aux jambes velus et dotée de sabots. Cela faisait déjà des années qu'ils protégeaient la forêt, ils n'étaient pas les seuls certes et c'était une chance, sinon la tâche aurait été trop grande. En dehors de cette activité les deux faunes aimaient à parcourir le reste du pays sous leur forme de cerfs et de mouflons, aller rencontrer des aiken, mais surtout des ashrays, appréciant le plaisir simple de se baigner dans les Lochs au clair de lune, parfois en compagnie des créatures de l'eau, parfois non. Raziel et Willow se connaissaient depuis l'enfance, amoureux depuis des années maintenant, ils faisaient tout ensemble ou presque. Les deux faunes imaginaient bien leur vie continuée ainsi, libre et sauvages, ils se voyaient bien vieillir ensemble, devenir de vieux faunes au pelage blanc et aux cornes et bois usés après une longue, longue vie. C'était possible, ils étaient encore jeunes pour des faunes, le plus vieux qu'ils connaissaient prétendait avoir 500 ans, était ce vrai ou non, ils n'en savaient rien, n'ayant pas de preuve du contraire, ils pouvaient bien le croire.

Malheureusement, cette vie idyllique fut assombri par de sombres rumeurs courant dans le monde de la Faërie. Des rumeurs de chasse et de massacre, des rumeurs qui se virent confirmer, le jour ou l'une de leurs amies leur raconta l'affreuse scène à laquelle elle avait assistée malgré elle. Un jeune bodach avait été tué sous ses yeux, elle n'avait osée intervenir, car les hommes coupables de ce meurtre, étaient armés de masses d'armes pour certains, de haches pour d'autres. Ces rumeurs ainsi que cette histoire fit naître une colère sourde en Fin Raziel, la détermination également qu'il ne se contenterait pas de mordre et de faire peur aux chasseurs humains mais qu'il attaquerait, une chose sur laquelle son amant était d'accord, même si Willow ne se sentait pas encore capable d'une telle chose.

A ce jour, Raziel n'a pas encore croisé la route de chasseurs, il sait cependant que cela pourrait bien arriver tôt ou tard. Or, il continu de vivre sa vie, choisissant de ne pas se laisser trop assombrir à cause de cette chasse, espérant qu'un jour elle cesse tout simplement ...

   
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t60-be-who-i-want-you-to-be-terminee http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t61-love-me-or-love-me http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t62-lets-play-i-m-gonna-win
Brad Murdoch
Gif :
Race : Humain
Age : 48 ans
Statut : Comte
Avis sur la Chasse : Un excellent moyen pour lui de détruire. Quoi, il fallait préciser son camp ?

Style de combat : L'utilisation des mots. Parfois ça peut être plus efficace qu'un poignard acéré. Mais il a aussi un poignard acéré dans sa manche et quelques fioles de poison, on ne sait jamais.
Pseudo : Megumi
Posts : 530
Points : 169
DC : Dunstan - Alak - Lobhach
Avatar : Aidan Gillen
Crédits : Solosand

MessageSujet: Re: Fin Raziel, l'homme mouflon  Sam 28 Avr - 22:00
Et bien...Bien le bonsoir :D

Permet moi d'être le premier (évidemment) à te souhaiter la bienvenue parmi nous !

J'ai très, très, très (x 15) hâte de voir ce que ta fiche va donner, ça me semble très prometteur tout ça.

Si tu as la moindre interrogation je suis à ta disposition pour y répondre en l'absence du boss, Eoh. N'hésite pas, je traîne vers la chatbox en général, sinon tu as les MP's si tu préfères ;)



Don't mind me, let me fool you so soon you'll be mine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t60-be-who-i-want-you-to-be-terminee http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t61-love-me-or-love-me http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t62-lets-play-i-m-gonna-win
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t30-un-demi-elfe-n-est-plus-un-elfe http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t51-all-those-friendly-faces http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t52-keep-the-streets-empty-for-me
Gif : Admin pas content being like...
Race : Demi-aik
Age : 132 ans
Statut : Chasseur / Ermite
Avis sur la Chasse : Il hait aussi bien les hommes que la Faërie, mais ce n'est pas pour autant qu'il cautionne ces massacres.
De fait, il ne prendra les armes contre aucun de ces peuples et se sent bien mieux à l'écart de leurs querelles.

Style de combat : N'est pas un combattant, autant qu'il le peut se contente d'utiliser ses armes pour la chasse. Arc / Dague
Pseudo : Sieben
Posts : 453
Points : 151
DC : Fearghas McCóigreach / Daerrion'lyr Tsadeer
Avatar : Alexandre Astier
Crédits : Nekorse (dessin)

MessageSujet: Re: Fin Raziel, l'homme mouflon  Mer 2 Mai - 21:09
*regarde à droite, à gauche* *prends une profonde inspiration*
Yiiiiiiiiiiiih notre première fauuuuuuuuuuuuuuuuuuuuune
(Nooon c'est pas ma race chouchoute... non...)

Du coup maintenant que je suis de retour je peux te souhaiter officiellement la bienvenue ! Du coup j'suis très curieux de voir ce que ça va donner et fauuuuuune Pis sache que ma boite à MP est bien plus sympathique que celle de Brad si besoin est

D'ailleurs j'y pense, il n'y a pas à préciser la magie avec les faunes parce qu'elle ne fonctionne pas de la même manière que chez les humains en fait. Je viens de réaliser que j'ai totalement oublié de l'inscrire, mais c'est dans le packaging de base de la race de pouvoir se transformer complètement en l'animal dont ils partagent les caractéristiques bois/cornes + pattes. Bualà !



Présence réduite pour une durée indéterminée.

Out into the darkness peering, long I stood there wondering, fearing,
Doubting, dreaming dreams no mortal ever dared to dream before
©️ FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t30-un-demi-elfe-n-est-plus-un-elfe http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t51-all-those-friendly-faces http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t52-keep-the-streets-empty-for-me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t30-un-demi-elfe-n-est-plus-un-elfe http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t51-all-those-friendly-faces http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t52-keep-the-streets-empty-for-me
Gif : Admin pas content being like...
Race : Demi-aik
Age : 132 ans
Statut : Chasseur / Ermite
Avis sur la Chasse : Il hait aussi bien les hommes que la Faërie, mais ce n'est pas pour autant qu'il cautionne ces massacres.
De fait, il ne prendra les armes contre aucun de ces peuples et se sent bien mieux à l'écart de leurs querelles.

Style de combat : N'est pas un combattant, autant qu'il le peut se contente d'utiliser ses armes pour la chasse. Arc / Dague
Pseudo : Sieben
Posts : 453
Points : 151
DC : Fearghas McCóigreach / Daerrion'lyr Tsadeer
Avatar : Alexandre Astier
Crédits : Nekorse (dessin)

MessageSujet: Re: Fin Raziel, l'homme mouflon  Mer 9 Mai - 14:05


Te voilà validé.e !



(Comment ça, mon gif est pas du bon univers ?
*balance des noisettes pour détourner l'attention*)

Un mot qui me vienne à l'esprit : adorable ! J'ai beaucoup aimé l'idée de commencer ton histoire sur le paysan humain, ça donne bien l'idée des deux compères.
Validé avec grand plaisir, donc !


Félicitation, te voici désormais acteur à part entière de la Grande Chasse aux Monstres !

Il est temps pour toi de prendre tes aises sur le forum, mais si tu ne sais pas par où commencer pas de panique, le Préambule est là pour toi. Sinon, n'oublie pas de bloquer ton avatar dans la partie du Bottin qui lui correspond (Réels ou Dessins), puis de te rendre dans la Gestion des Jeux afin de te préparer à la grande aventure Ecossaise qui t'attend !

Le Flood ainsi que la ChatBox (sur la Page d'Accueil) te sont également accessibles si jamais tu désirais faire plus ample connaissance avec tes futurs partenaires de jeux

Enfin, n'oublie pas que l'équipe administrative et moi-même restons à ta disposition si d'aventure tu avais la moindre question !


Il ne me reste plus qu'à te souhaiter le plus important : Bon jeu, et amuse-toi bien !

code (c) black pumpkin




Présence réduite pour une durée indéterminée.

Out into the darkness peering, long I stood there wondering, fearing,
Doubting, dreaming dreams no mortal ever dared to dream before
©️ FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t30-un-demi-elfe-n-est-plus-un-elfe http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t51-all-those-friendly-faces http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t52-keep-the-streets-empty-for-me
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Gif : Ne croyez pas que je ne suis pas là... Je guette dans l'ombre.
Race : Cuachag
Magie : Polymorphe
Age : 120
Statut : Chasseuse
Avis sur la Chasse : Etant elle même chassée depuis son enfance, ça ne lui change pas de d'habitude... Elle continuera à s'amuser avec ceux qu'elle croisera, et encore plus si c'est un humain qui participe à cette chasse...

Style de combat : Corps à corps
Pseudo : Erifra Solnor
Posts : 53
Points : 0
DC : Falicia
Avatar : Katie McGrath
Crédits : .

MessageSujet: Re: Fin Raziel, l'homme mouflon  Mer 16 Mai - 21:38
Saaalut :3

Désolée du temps de réponse tardive, mais bienvenue à toi petit mouflon, j'ai adoré ton histoire, et je pense que j'aurai plaisir à le voir en jeu :D



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Fin Raziel, l'homme mouflon  
Revenir en haut Aller en bas
 
Fin Raziel, l'homme mouflon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» Monture sang-froid et homme lézard
» Voilà un homme que Sarko ne comprendra pas.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Corvus Corax RPG :: REGISTRE :: Highlanders Présents :: Fiches Validées-
Sauter vers: