Partagez | 
 

 Etrangers [Avec Brad Murdoch] [Fini]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Etrangers [Avec Brad Murdoch] [Fini]  Sam 31 Mar - 22:21
Comme de l'encre
dans un bol d'eau

 
Les jambes un peu raides, Kelda se glissa hors de la niche où elle dormait. Le crépuscule avait déjà jeté ses ombres sur les sous-bois: elle avait veillé tard dans les galeries la journée précédente, mais à présent, la faim la poussait hors de son nid. Elle fit quelques brasses dans les eaux noires de son domaine pour se dégourdir, puis se mit aussitôt en chasse. L'étang était très poissonneux, suffisamment pour nourrir les pêcheurs et l'ashray. Il suffisait de savoir où les chercher.

Kelda se laissa couler au fond pour se tapir dans les algues. Son évolution se fit plus lente, plus discrète pour faire le moins de remous possibles. Le but était de s'approcher au plus près des poissons pour choisir sa proie. Dans un nuage de vase soulevée, une grosse carpe fit bientôt les frais de l'appétit de Kelda. Laissant le calme revenir dans les fonds silencieux, elle battit des palmes pour crever la surface quelques secondes plus tard.

L'ashray se coula en silence dans un buisson de roseaux où elle pouvait manger tout en regardant les lumières du village tout proche: un petit plaisir qu'elle s'accordait tous les soirs. Kelda avala son petit déjeuner, croquant dans son poisson à pleines dents sans faire de manières. Ses dents pointues arrachaient de gros morceaux à la chaire blanche de la carpe, qu'elle avalait presque sans mâcher.

La nuit était superbe. Le printemps était enfin revenu, réchauffant doucement la forêt. Certes, tout n'était pas encore vert et bruissant de vie, mais le sous-bois murmurait déjà en se réveillant. Bientôt les grenouilles et les criquets s’allieraient aux oiseaux pour offrir un grand concert qui durerait toute une saison. Kelda ne se lassait pas d'observer ce phénomène année après année. Elle avait presque fini son repas quand un bruit quasiment imperceptible attira son attention.

Prudente, elle s'enfonça dans l'eau jusqu'aux yeux pour voir ce qui se passait. Le son venait de l'autre berge de l'étang, la plus proche du village. Une visite! Kelda frémit de joie. Les villageois ne venaient pas souvent par ici à une heure où elle pouvait se montrer. Mais elle prit un peu de temps pour observer avant de décider quoi que ce soit: elle n'aimait pas se montrer à ceux qui étaient venus pour la voir. Impatiente, l'ashray plissa les yeux pour mieux voir.

A la faveur d'une trouée, la lumière encore faible de la lune lui laissa voir une silhouette indistincte. Elle cru y voir un homme, plutôt svelte mais guère plus de détails. Avec un gloussement amusé, sonore et musical comme le bruit d'une source, elle s'enfonça entièrement sous l'eau. En quelques brasses, Kelda avait traversé l'étang en toute discrétion. Cachée derrière la berge, elle continua à épier son visiteur impromptu.

Elle était à présent certaine de ne jamais l'avoir vu. Rien dans sa démarche ou son allure ne lui rappelait un humain qu'elle avait déjà rencontré. Pourtant, c'était souvent les mêmes qui venaient nuitamment au bord de l'eau: les amants, les malfaiteurs, les mélancoliques et les rêveurs. Celui là, Kelda ne l'avait jamais observé et elle eut immédiatement envie de lui jouer un tour. Elle avait envie de jouer un tour à l'étranger.

Du bout de sa longue queue, l'ashray fit clapoter l'eau au milieu de l'étang. C'était la première étape de sa farce favorite. Tout en se tapissant au plus près de la berge pour ne pas être vue, elle répéta son manège à plusieurs reprises. Dès que l'homme s'approcherait de l'eau, elle disparaîtrais sous les flots pour l'éclabousser d'un revers de queue quand il serait à portée. Riant déjà à mi-voix de son tour, Kelda priait pour que sa victime se jette dans la gueule du loup.

 
propulsed by VANKA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t60-be-who-i-want-you-to-be-terminee http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t61-love-me-or-love-me http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t62-lets-play-i-m-gonna-win
Brad Murdoch
Gif :
Race : Humain
Age : 48 ans
Statut : Comte
Avis sur la Chasse : Un excellent moyen pour lui de détruire. Quoi, il fallait préciser son camp ?

Style de combat : L'utilisation des mots. Parfois ça peut être plus efficace qu'un poignard acéré. Mais il a aussi un poignard acéré dans sa manche et quelques fioles de poison, on ne sait jamais.
Pseudo : Megumi
Posts : 530
Points : 169
DC : Dunstan - Alak - Lobhach
Avatar : Aidan Gillen
Crédits : Solosand

MessageSujet: Re: Etrangers [Avec Brad Murdoch] [Fini]  Dim 1 Avr - 13:26
Comme de l'encre
dans un bol d'eau

 
Il allait le tuer. Enfin, s'il n'était pas déjà mort. Ça pouvait se discuter. Bon, s'il était toujours en vie, il le tuerait de ses propres mains. Vu qu'il devait simplement se rendre à Bruyval et qu'il manquait de gens qu'il ne voulait plus jamais revoir, il avait, une fois n'est pas coutume, désignée une escorte restreinte, un seul homme pour être précis. Mais, comme une « malédiction » qui aurait poursuivi le noble, il se retrouvait seul encore une fois. Comment était-il possible de se perdre dans un endroit aussi...Basique...Enfin. Ce n'est pas comme si la zone n'était pas dangereuse, certes, surtout à la tombée de la nuit, mais quand même ! Déterminé à le retrouver pour une fois, uniquement parce qu'il ne voulait pas se taper les quatre jours de retour jusqu'à Eaglesham tout seul, Brad avait retourné la zone de fond en comble il n'y avait qu'un seul endroit où il n'avait pas fouillé...Les rives du lac. Okay...Pas de panique...

Songea-t-il. Il devait déjà se convaincre d'y aller et ce n'était pas chose aisée. C'était à cinq minutes de marches, hein, mais il ne s'aventurait déjà jamais près d'une étendue d'eau en journée, alors la nuit...Il réprima un frisson. Aller. Il n'avait plus cinq ans tout de même, il n'avait rien à craindre, se n'est pas une carpe qui allait s'en prendre à lui, il se dit, déterminé, qu'il ne pourrait rencontrer qu'un crabe ou une grenouille dans le pire des cas. Rien d'alarmant, pas vrai ? Il s'était décidé à se mettre en route lorsqu'il croisa un pécheur qui lui affirma avec gaieté que s'il allait au lac il pourrait peut être rencontrer la fameuse Kelda Clair-de-Lune, presque emblème du village et qui vivait dans le Loch selon la légende. Brad s'immobilisa de nouveau, un sourire crispé au coin des lèvres. Avait-il réellement besoin de retrouver le gosse ? Hein ? C'est vrai, si il ne voulait pas rentrer seul il pouvait toujours louer les services d'un mercenaire qu'il n'aurait sûrement pas à payer puisqu'il n'arriverait probablement pas à destination...Pas vrai... ? Le noble grimaça et prit deux minutes pour se détendre et réfléchir. Depuis quand il était effrayé par les dires d'un vieux péquenot qui savait à peine parler ? Depuis qu'il lui parlait d'une créature qui vivait dans le loch. Ça se tenait. Mais il n'allait tout de façon pas faire le pied de grue, planté comme un piquet au milieu du chemin toute la nuit.

C'est donc avec une détermination nouvelle qu'il se dirigea vers l'étendue liquide. Premier constat qu'il pouvait faire : il n'y voyait pas à une lieue devant lui. Évidemment il avait pris une torche avec lui, mais il n'y avait rien d'autre d'éclairé autour de lui, personne à l'horizon, pas un son à part les très « rassurants » clapotis de l'eau. C'était un lac, donc l'eau était assez calme et certaines zones brillaient éclairées par les reflets de la lune, c'était presque apaisant en fait si on oubliait que c'était de l'eau. Brad n'y parvenait pas. C'est donc passablement crispé qu'il regarda autour de lui pour voir s'il n’apercevait pas la silhouette d'un pauvre abrutis. Il se prit à penser que, si ça se trouvait, il avait trop bu et s'était simplement noyé...Auquel cas il serait fixé. Il déglutit donc et jeta un œil à la surface de l'eau. Paralysé, il lui aurait été impossible de faire un pas de plus et il avait très très très envie de faire demi-tour et d'oublier cette histoire.

Le silence continuait à l'accompagner, et, sans s'en rendre compte, Brad commença un peu à se détendre. Il allait même tenter de poursuivre son investigation lorsqu'il perçut un clapotis bien plus fort que les autres. Il sursauta en tournant immédiatement la tête vers sa provenance. Tout ce qu'il put voir c'est l'ondée que ce qui avait provoqué le bruit avait créé. Comme par hasard, l'endroit en question était bien visible, éclairé par la lune, et Brad déglutit en observant les ronds d'en l'eau. Puis il en entendit un autre. Un autre ensuite. Et encore un. De ce qu'il pouvait en dire ça...Ça se rapprochait. Le souffle du noble s’accéléra tandis qu'il se mettait à trembler de p...Froid. Il faisait frais ce soir là. Totalement paralysé, il ne reprit le contrôle de son corps que lorsqu'il en entendit un très près de lui. Trop près. Il recula tellement vivement que son dos heurta un arbre, lui faisant pousser un petit glapissement de p...Surprise.

Mentalement, il se voyait déjà se mettre à courir vers le village et oublier tout ça, physiquement il était incapable de bouger. Mais une chose était sûre : Il était hors de question qu'il s'approche de l'eau.

 
propulsed by VANKA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t60-be-who-i-want-you-to-be-terminee http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t61-love-me-or-love-me http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t62-lets-play-i-m-gonna-win
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Etrangers [Avec Brad Murdoch] [Fini]  Dim 1 Avr - 18:08
Comme de l'encre
dans un bol d'eau

 
Une longue minute passa pour Kelda. L'étranger, qu'elle repérait à l'oreille, semblait s'être immobilisé. Elle pouvait l'imaginer d'ici, observant la surface de l'étang avec perplexité. Cette image l'amusa tellement qu'elle dû étouffer un nouveau gloussement. Ce faisant, elle s'agita et fit clapoter l'eau sur la berge. Le bruit fit enfin réagir son visiteur, mais pas de la manière dont elle l'avait espéré.

L'étranger recula brutalement en poussant un petit cri de frayeur. À son tour effrayée par cette réaction soudaine, l'ashray s'enfonça dans l'eau pour mieux se cacher. Juste sous la surface, Kelda continua à tendre l'oreille, même si les sons lui arrivaient plus étouffés. Il n'y avait plus un bruit hors de l'eau: même les oiseaux étaient à présent silencieux.

L'étranger avait sûrement passé son chemin, à sa grande déception. Avoir un nouvel invité n'était pas courant, elle avait manqué une occasion de lui souhaiter la bienvenue. Kelda voulu tout de même en avoir le coeur net et au bout d'un moment, elle refit surface. Elle laissa échapper une trille de joie: l'étranger était toujours là!

La torche qu'il portait gênait la vision sensible de l'ashray, plus adaptée au profondeurs obscures. Se servant de sa main comme visière, elle pu distinguer le visage de l'homme. Le pauvre semblait paralysé de terreur. Incapable d'imaginer qu'elle puisse susciter une telle réaction, Kelda se retourna pour voir ce qui l'avait effrayé.

Il n'y avait que les arbres et l'obscurité. Toujours plus intriguée, l'ashray se hissa sur la berge et s'agenouilla dans l'herbe sans oser s'approcher. L'étranger semblait toujours aussi inquiet. Se gardant bien de sourire pour ne pas montrer ses dents pointues, elle le questionna d'un petit roucoulement interrogatif.

 
propulsed by VANKA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t60-be-who-i-want-you-to-be-terminee http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t61-love-me-or-love-me http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t62-lets-play-i-m-gonna-win
Brad Murdoch
Gif :
Race : Humain
Age : 48 ans
Statut : Comte
Avis sur la Chasse : Un excellent moyen pour lui de détruire. Quoi, il fallait préciser son camp ?

Style de combat : L'utilisation des mots. Parfois ça peut être plus efficace qu'un poignard acéré. Mais il a aussi un poignard acéré dans sa manche et quelques fioles de poison, on ne sait jamais.
Pseudo : Megumi
Posts : 530
Points : 169
DC : Dunstan - Alak - Lobhach
Avatar : Aidan Gillen
Crédits : Solosand

MessageSujet: Re: Etrangers [Avec Brad Murdoch] [Fini]  Dim 1 Avr - 21:11
Comme de l'encre
dans un bol d'eau

 
Avec l'impression que les minutes duraient des heures, Brad se mordit la lèvre. Pendant un moment il n'entendit que son souffle, presque erratique à présent, puis un nouveau clapotis attira son attention et il tourna brusquement la tête dans la direction du bruit. Il ne vit rien du tout pendant quelques temps puis, soudainement, quelque chose sortit de l'eau. De surprise, Brad lâcha sa torche qui, heureusement, s'éteignit avant de cramer la forêt puis le village.

Plongé dans le noir, il paniqua encore un peu plus. Lentement, il se laissa glisser le long de l'arbre pour s’asseoir par terre. Les yeux fermés, il essaya de se raisonner. Il n'avait vu qu'un éclat avant de se retrouver dans le noir complet. Il avait du rêver, son esprit lui avait joué des tours, aussi simplement que ça. Il n'y avait rien dans ce lac. Rien du tout. Puis, il ouvrit lentement les yeux lorsqu'il entendit un bruissement sur le sol. Ça s'était rapproché de lui, mais pas trop proche. Et finalement, il l’aperçut, c'était un mélange entre un humain et...Un poisson.

Contrairement à ce qu'il aurait pu croire -d'ailleurs ça l'étonna même-, il n'eut pas vraiment l'impression d'avoir peur. Peut être que le choc l'avait poussé au delà de la terreur, lui faisant entrer plutôt dans une sorte de choc...En tout cas il pouvait dire qu'il était incapable de faire fonctionner son cerveau correctement.

La créature l'observait, à genou, un peu plus loin sur la berge, presque dans l'eau, et lui il lui rendait son regard, yeux écarquillés et bouche entre-ouverte. Sur un plan parfaitement objectif, la chose ne semblait pas hostile, au contraire elle semblait ne pas comprendre pourquoi elle lui avait fait cet effet là, voir soucieuse de l'avoir effrayé.

Reprenant peu à peu le contrôle de son corps, Brad cligna plusieurs fois des yeux, peut être pour s'assurer qu'il ne rêvait pas, mais non, évidemment non. S'installa alors une espèce de fascination. Il voulait comprendre. Après ce qui lui sembla être une éternité, il reprit l'usage de ses cordes vocales.

« Kelda... ? »

 
propulsed by VANKA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t60-be-who-i-want-you-to-be-terminee http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t61-love-me-or-love-me http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t62-lets-play-i-m-gonna-win
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Etrangers [Avec Brad Murdoch] [Fini]  Lun 2 Avr - 0:31
Comme de l'encre
dans un bol d'eau

 
La réaction de l'étranger fut encore bien plus violente à son apparition. Il eut un sursaut si brutal quand leurs regards se croisèrent qu'il en lâcha sa torche. Elle s'éteignit dans la végétation humide, libérant enfin la vision de Kelda. La persistance rétinienne fit clignoter des lucioles sous ses paupières encore quelques instants, mais rapidement, elle y vit net. L'étranger semblait encore plus terrifié: il s'était assis en boule sous un arbre, les yeux fermés comme si elle allait se jeter sur lui.

Ébahie par une telle réaction de terreur, l'ashray n'osa pas s'approcher plus. Visiblement c'était bien d'elle que venait l'affolement du pauvre homme. Finalement, sans vraiment se rapprocher, elle se pencha vers lui sans oser faire plus de crainte de déclencher sa fuite. Kelda ressentait une étrange tristesse à voir l'étranger paralysé de la sorte devant elle. Elle avait vu beaucoup de réactions différentes au fil des années mais personne n'avait eu l'air terrifié à ce point. Elle était terriblement attristée à l'idée de ne pas réussir à jeter un pont entre eux.

Mais elle n'eut pas besoin de chercher plus longtemps. Après avoir cligné des yeux frénétiquement, l'étranger avait fini par reprendre un peu ses esprits et se redresser. Il la fixa un long moment et elle en profita pour le détailler elle aussi. Kelda avait du mal à tirer des conclusions des visages humains qu'elle observait. Réussir à déduire leurs sexes, à estimer leurs âges étaient des exercices qui pouvaient lui prendre un moment. En tout cas, c'était bien un homme mais c'était bien la seule conclusion fiable à laquelle elle pouvait aboutir.

Au bout d'un long moment d'observation mutuelle, l'étranger fini par prendre la parole. Kelda. Il connaissait donc le nom que lui donnait les villageois? Mais alors, il savait qui elle était, pourquoi avait il montré un tel affolement? Pour ne pas laisser planer le doute, l'ashray hocha la tête en signe d’approbation: c'était bien à ce nom qu'elle répondait. Était-ce un enfant du pays dont elle avait oublié le visage ou un voyageur de passage poussé par la curiosité? Kelda fit un petit geste du menton vers l'étranger pour lui demander comment il se faisait appeler.

Elle lui sourit, tout en gardant toujours soigneusement la bouche fermée. Les humains semblaient trouver ses dents pointues inquiétantes. Et elle ne voulait surtout pas risquer d'effaroucher à nouveau son visiteur qui semblait enfin en passe de se détendre un peu. L'individu l'intriguait terriblement, il avait quelque chose de remarquable: son allure et ses vêtements étaient bien loin de ceux des villageois, il n'était surement pas d'ici, le doute n'était plus possible. Tout ceci était terriblement exotiques aux yeux de Kelda.

Elle qui n'avait pas eu de véritable échange avec quelqu'un depuis des lustres aurait voulu bombarder l'étranger de questions. Mais si elle comprenait sans trop d'efforts le langage humain, hélas le parler était certainement proche de l'impossible. Personne n'avait non plus essayé de lui apprendre mais ses rares tentatives s'étaient soldés par des échecs. La barrière du langage était encore la plus forte.

 
propulsed by VANKA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t60-be-who-i-want-you-to-be-terminee http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t61-love-me-or-love-me http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t62-lets-play-i-m-gonna-win
Brad Murdoch
Gif :
Race : Humain
Age : 48 ans
Statut : Comte
Avis sur la Chasse : Un excellent moyen pour lui de détruire. Quoi, il fallait préciser son camp ?

Style de combat : L'utilisation des mots. Parfois ça peut être plus efficace qu'un poignard acéré. Mais il a aussi un poignard acéré dans sa manche et quelques fioles de poison, on ne sait jamais.
Pseudo : Megumi
Posts : 530
Points : 169
DC : Dunstan - Alak - Lobhach
Avatar : Aidan Gillen
Crédits : Solosand

MessageSujet: Re: Etrangers [Avec Brad Murdoch] [Fini]  Lun 2 Avr - 13:44
Comme de l'encre
dans un bol d'eau

 
Brad fronça les sourcils lorsqu'il vit la créature hocher la tête avant de faire un signe qu'il ne parvint pas vraiment à identifier. Donc elle comprenait sa langue. Rapidement il se perdit dans sa contemplation. La chose ne ressemblait en rien à ce qu'on lui avait décrit dans les histoires quand il était enfant. On lui avait appris à craindre ce qui venait de l'eau et, surtout, à ce qu'on ne pouvait voir. Mais la créature n'était pas comme ça. En fait, Brad la trouva belle. La lune semblait se refléter sur sa peau et ses écailles nacrées qui brillaient sous son éclat.

Cependant il n'était pas beaucoup plus rassuré. En effet, même si la chose semblait douce et gentille, elle avait quelque chose...D'inquiétant...Il n'aurait pas su dire en quoi cependant. Peut être à cause de son coté beaucoup trop anthropomorphique malgré ses attributs marins. Mais elle lui souriait, de toute évidence elle n'avait pas prévu de l'attaquer tout de suite. De toute façon il n'avait absolument aucun instinct de survie, plus c'était dangereux, plus il avait envie de s'en approcher. C'était à se demander pourquoi et comment il était encore en vie. La chance ? De toute façon, l'adage qui disait que les meilleurs partaient en premier ne pouvait pas s'appliquer à lui. Il se redressa lentement pour finalement s'agenouiller. La curiosité revint à se moment là. En fait il doutait encore un petit peu de son existence réelle, à présent il avait presque envie de la toucher...

« Est-ce que tu peux parler... ? »

Demanda-t-il doucement après un moment de silence. Il n'avait pas encore osé lever la main -même s'il était trop loin pour réellement la toucher- mais il ne la quittait plus du regard, bien trop fasciné et émerveillé. Une foule de questions se bousculaient dans sa tête, c'était bien la première fois qu'il voyait quelque chose comme ça, il n'avait même pas le souvenir d'avoir entendu un jour un témoignage valable de l’existence d'une telle créature. Non, les habitants de Bruyval ne comptaient pas vraiment, ils n'avaient jamais eu la lumière à tous les étages.

 
propulsed by VANKA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t60-be-who-i-want-you-to-be-terminee http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t61-love-me-or-love-me http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t62-lets-play-i-m-gonna-win
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Etrangers [Avec Brad Murdoch] [Fini]  Lun 2 Avr - 20:13
Comme de l'encre
dans un bol d'eau

 
L'étranger semblait de plus en plus en confiance. Il avait enfin cessé de la fixer avec terreur et semblait à présent intrigué. Aussi curieux d'elle qu'elle l'était de lui, du moins Kelda l'espérait. Il lui parla à nouveau. Sa voix était agréable à l'oreille de l'ashray, grave et douce, apaisante. Elle aurait voulu lui répondre, mais elle ne s'était jamais sentie capable de prononcer le moindre mot de manière intelligible dans le langage des humains. Alors elle répondit mais dans le dialecte de son clan. Elle ne l'avait que rarement parlé son bannissement mais rare étaient ceux qui pensaient à lui poser des questions en dehors des enfants.

"Celle de mon peuple, seulement..." cliqueta-t-elle en hochant tristement la tête de gauche à droite. Sa langue maternelle avait une sonorité étrange à l'air libre, moins musicale et plus crissante. "Je ne pense pas que tu comprenne, pas vrai?"

Kelda avait apprit à comprendre le commun en un siècle d'écoute intensive, mais ce langage n'avait presque jamais été entendu des humains à sa connaissance. Il pouvait lui parler et elle pouvait lui répondre mais ce serait toujours un dialogue de sourds d'un certain coté. Cette pensée lui laissa comme un vide, et pendant un instant, Kelda n'eut plus envie de sourire et elle fit mine de regarder ailleurs.

Les coins de ses lèvres se redressèrent tous seuls quand elle tourna la tête. L'étranger avait quitté sa prostration pour s'installer lui aussi à genoux, un tout petit peu plus près d'elle. Alors c'était fini, il n'avait plus peur? Prudemment, l'ashray s'approcha elle aussi de quelques centimètres. Elle était toujours soucieuse de ne pas faire fuir l'étranger même si il semblait rassuré. Elle avait envie qu'il parle à nouveau.

En comparaison des voix mélodieuses des ashrays, celles des humains était gutturales et agressives. Kelda n'avait que rarement envie de les entendre parler pour le plaisir de les écouter. Mais l'étranger avait un timbre peu courant, qui le démarquait encore plus des villageois et de leur accent traînant.


 
propulsed by VANKA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t60-be-who-i-want-you-to-be-terminee http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t61-love-me-or-love-me http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t62-lets-play-i-m-gonna-win
Brad Murdoch
Gif :
Race : Humain
Age : 48 ans
Statut : Comte
Avis sur la Chasse : Un excellent moyen pour lui de détruire. Quoi, il fallait préciser son camp ?

Style de combat : L'utilisation des mots. Parfois ça peut être plus efficace qu'un poignard acéré. Mais il a aussi un poignard acéré dans sa manche et quelques fioles de poison, on ne sait jamais.
Pseudo : Megumi
Posts : 530
Points : 169
DC : Dunstan - Alak - Lobhach
Avatar : Aidan Gillen
Crédits : Solosand

MessageSujet: Re: Etrangers [Avec Brad Murdoch] [Fini]  Mar 3 Avr - 18:14
Comme de l'encre
dans un bol d'eau

 
Kelda avait produit un son, un étrange cliquètement un peu chantant, et Brad avait trouvé ça adorable. Un mince sourire s'étira sur ses lèvres, au contraire de son interlocutrice qui semblait déplorer le fait de ne pas pouvoir s'exprimer dans un langage compréhensible pour l'humain. Celui-ci secoua la tête. Il sentit soudainement comme le besoin de la rassurer, de la consoler, alors qu'elle avait déporté son regard ailleurs.

« Ça ne fait rien...Je me débrouillerais autrement pour te comprendre. »

Il reprit. Ça sembla fonctionner puisque Kelda reporta son attention sur lui et se remit à sourire. Elle semblait apprécier aussi le fait qu'il se rapproche et tenta, elle aussi, de faire de même. Brad la laissa venir. Qu'elle vienne vers lui ne lui posait aucun problème, c'est juste que, lui, il n'avait pas trop envie d'aller vers l'eau. C'était stupide, il voyait bien qu'il n'y avait pas vraiment de danger. Si une créature aussi magnifique pouvait vivre dans ces eaux, ça n'était pas dangereux pas vrai ? Mais pourtant il distinguait mieux Kelda depuis qu'elle s'était approchée. Il pouvait voir ses longues griffes et son aspect de prédateur. Avec un frisson, il réalisa que ça ne l'effrayait pas. Peut être parce qu'elle ne semblait pas agressive ? En fait elle avait presque l'air candide de quelqu'un qui rencontre  

Finalement il laissa tomber et se rapprocha. Il voulait pouvoir la toucher. Évitant soigneusement de regarder la surface noire du loch, il bougea suffisamment pour pouvoir s'agenouiller de nouveau près d'elle. Là elle était à porté de main pour peu qu'il tende le bras, ce qu'il fit avec lenteur, sans mouvement brusque pour ne pas l'effrayer. Il sourit de plus belle lorsque ses doigts entrèrent en contact avec la joue de la créature

« Tu es magnifique... »

Laissa-t-il échapper d'un souffle, le regard plongé dans le sien.

 
propulsed by VANKA



Don't mind me, let me fool you so soon you'll be mine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t60-be-who-i-want-you-to-be-terminee http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t61-love-me-or-love-me http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t62-lets-play-i-m-gonna-win
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Etrangers [Avec Brad Murdoch] [Fini]  Mar 3 Avr - 23:35
Comme de l'encre
dans un bol d'eau

 

Si l'étranger n'avait pas pu comprendre ce que Kelda avait dit, il semblait avoir au moins saisi qu'elle avait tenté de lui répondre. Elle fut parcouru d'un léger frisson, comme caressée autant par le son de sa voix que par cette ébauche de dialogue. Le silence retomba sur leur fascination mutuelle. Désormais, il souriait et ne semblait plus du tout effrayé. Elle lui rendit son sourire, avec plus de sérénité. L'ashray n'osa toutefois pas s'approcher comme elle le désirait. Elle craignait de voir la peur réapparaître dans les yeux de son visiteur.

Elle le suivi des yeux le cœur battant alors qu'il se levait pour s'approcher d'elle. Quand il s'agenouilla à nouveau, tout près d'elle, Kelda frémit à nouveau. A présent, il étaient si proches qu'elle pouvait presque sentir son odeur. L'étranger tendit doucement le bras vers son visage et comme hypnotisée, elle se pencha légèrement à la rencontre de sa main. Le contact de ses doigts sur sa peau froide était d'une chaleur presque brûlante. Néanmoins, l'ashray sentit ses yeux se fermer d'extase durant un instant. Elle appuya doucement sa joue sur la main de l'étranger, les paupières toujours mi-closes.

Elle mourrait d'envie de s'approcher plus sans trop savoir dans quel but. La chaleur de l'humain l'enivrait. Bouleversée par les quelques mots qu'il souffla, elle quitta sa posture très droite pour se tendre vers lui jusqu'à ce que leurs corps se touchent presque. Dans la continuité du mouvement, elle avait naturellement saisi son bras pour garder l'équilibre. Ses cheveux encore trempés gouttaient sur les cuisses de l'étranger. Aussi embarrassée qu'électrisée par son audace, elle resta suspendue ainsi un moment incertaine de l'attitude à adopter.

A présent, l'ashray était suffisamment proche de son visiteur pour sentir son souffle. Il le fascinait et l'effrayait comme seule la lumière du soleil l'avait fait auparavant. Aimantée par ses yeux, elle se rapprocha encore sans même s'en rendre compte. Elle porta sa main libre à la joue de l'étranger, comme un reflet de son propre geste. Hésitante, Kelda franchit les derniers centimètres qui les séparaient. Ses lèvres frôlèrent celles de l'humain pendant un instant qui lui paru très long. Sans oser se montrer plus insistante, malgré l'élan violent qu'elle avait ressenti, l'ashray recula, gardant sa main posée sur son bras.

A nouveau, Kelda baissa les yeux un instant, cachant ainsi son demi sourire derrière le rideau de ses cheveux. Mais bien vite, elle ne put résister à la tentation de retrouver la chaleur de son regard et lui adressa un demi-sourire timide en redressant la tête.

 
propulsed by VANKA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t60-be-who-i-want-you-to-be-terminee http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t61-love-me-or-love-me http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t62-lets-play-i-m-gonna-win
Brad Murdoch
Gif :
Race : Humain
Age : 48 ans
Statut : Comte
Avis sur la Chasse : Un excellent moyen pour lui de détruire. Quoi, il fallait préciser son camp ?

Style de combat : L'utilisation des mots. Parfois ça peut être plus efficace qu'un poignard acéré. Mais il a aussi un poignard acéré dans sa manche et quelques fioles de poison, on ne sait jamais.
Pseudo : Megumi
Posts : 530
Points : 169
DC : Dunstan - Alak - Lobhach
Avatar : Aidan Gillen
Crédits : Solosand

MessageSujet: Re: Etrangers [Avec Brad Murdoch] [Fini]  Mer 4 Avr - 15:25
Comme de l'encre
dans un bol d'eau

 

Brad eut un léger mouvement de recul lorsque Kelda l'embrassa. Ce n'est pas parce que ça lui avait déplu, bien sûr que non. C'était plus de la surprise. Même si, avec le recul, ça lui paraissait évident, il n'avait rien vu venir. La peau de la créature était froide, mouillée mais pas visqueuse comme il aurait pu le croire. C'était franchement loin d'être désagréable, de toute façon il ne lui en fallait pas beaucoup. Il laissa échapper un léger rire en observant son comportement. Elle avait beau être timide, elle ne manquait pas de fougue et ça plaisait au noble. Elle semblait vouloir se rapprocher encore, mais restait statique.

Elle le fascinait complètement, il aurait pu se passer n'importe quoi qu'il n'en aurait absolument rien eu à faire...Quoi que...Il tourna légèrement la tête pour surveiller le lac histoire de s'assurer qu'il n'y avait aucun danger, puis il se reconcentra sur Kelda. Oui, c'était stupide, mais il ne pouvait pas contrôler et c'était comme ça. Avec un petit soupir légèrement frissonnant, il se passa une main sur le visage jusqu'à la remonter dans ses cheveux pour se redonner contenance puis il se passa la langue sur les lèvres. Kelda n'avait fait que le frôler, mais il sentait le goût légèrement vaseux de l'eau du lac, pendant un instant il se demanda si c'était une bonne idée.

Puis il envoya tout valser. Depuis quand il s'interrogeait sur ce qu'il avait envie de faire ? Il passa la main dans les cheveux de la créature pour dégager son visage et l'attirer vers lui d'une poigne douce, sans réellement tirer puisqu'elle suivait de toute façon le mouvement. Un léger souffle pour vider ses poumons, comme avant de se jeter à l'eau, et il se rapprocha pour lui montrer d'un geste que l'audace dont elle avait fait preuve un peu plus tôt lui avait plu. Comment aurait-il pu en être autrement de toute façon ? Leurs lèvres allaient à nouveau se rencontrer lorsque quelque chose attira l'attention du noble qui recula pour tendre l'oreille. Des bruits de pas. Il percevait des bruits de pas. Puis il se rendit compte qu'on criait aussi son nom.

Panique.

C'était son garde du corps qui l’appelait. Il n'était pas mort celui-là ? Ce n'était pas le moment, pas du tout. L'homme qui l'avait accompagné jusqu'ici venait d'Eaglesham, et il risquait pas d'être aussi émerveillé par la présence de la légende dans le lac que l'étaient les habitants de Bruyval qui n'y croyaient pas vraiment. Si le garde la voyait, elle était morte. Brad ne s'inquiétait pas pour lui, il pourrait toujours simuler une attaque ou tenter de la retenir...Mais...Cette fois il ne voulait pas. Il ne s'en rendait pas encore vraiment compte mais pour la première fois de sa vie il s'en faisait pour quelqu'un d'autre que lui-même. Mais il n'avait plus le temps de réfléchir. Plus sérieux qu'il ne l'avait jamais été, il posa les mains sur les deux épaules de Kelda pour capter son attention.

« Écoute moi bien, tu es en danger. Plonge et cache toi jusqu'à ce qu'il n'y ai plus personne autour du lac, il faut que je m'en aille mais je... » Il hésita, plongeant dans les yeux de la créature. « Je reviendrais. »

Annonça-t-il finalement. Il ne savait pas trop pourquoi il disait ça, mais il était sûr d'en avoir envie.

Il se rapprocha vivement pour l'embrasser brièvement avant de reculer pour se lever. Il espérait que Kelda lui obéirait sans trop se poser de question, mais au cas où elle ne le ferait pas il devait éloigner le garde du corps de l'étang au plus vite. Après un dernier regard, il se leva et se dirigea à l'ouïe vers la voix qui l'appelait, il aurait tout le temps pour trouver une excuse au fait qu'il était trempé.

 
propulsed by VANKA



Don't mind me, let me fool you so soon you'll be mine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t60-be-who-i-want-you-to-be-terminee http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t61-love-me-or-love-me http://corvuscorax-rpg.forumactif.org/t62-lets-play-i-m-gonna-win
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Etrangers [Avec Brad Murdoch] [Fini]  
Revenir en haut Aller en bas
 
Etrangers [Avec Brad Murdoch] [Fini]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Des histoires à en dormir debout(PV avec Coeur Boiteux)Fini
» On finit par s'habituer à tout ☆ Terminé
» [Londres, Soho] Jh cherche jh avec forfait illimité [Fini]
» Là où tu sera,malgré le chemin que tu prendra,je serai toujours avec toi(pas fini)
» Nous ne sommes pas des amies. Nous sommes des étrangers avec des souvenirs.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Corvus Corax RPG :: LA TAVERNE DES JOUEURS :: Les Oubliettes-
Sauter vers: